Prix départementaux - Puy-de-Dôme

2016 – Prix départemental

Notre délégation VMF du Puy-de-Dôme souhaite ainsi récompenser votre savoir-faire exceptionnel de ferronnier et de serrurier d’art

« Au départ vous avez un don, un don hors du commun Vous estimez que « seuls les anciens sont capables de détecter un don et d’avoir une vue globale sur le don » Ces anciens ont été de bonnes fées pour vous. Ce don, vous l’avez beaucoup travaillé. Dès votre plus jeune âge, à 12 ans, vous avez appris à ciseler le fer chez les Compagnons du Devoir. Vous avez sillonné la France entière, l’ Europe et bien au-delà.

« Vous avez fait l’école des Beaux-Arts de Nantes, de Lille puis de Paris, en cours du soir.. Vous avez acquis la maîtrise du modelage, du dessin d’art et la technique des sciences appliquées des fers et bois. Vous décrochez alors une « maîtrise d’ Art et techniques du XIII° siècle jusqu’aux années 1930 ». Vous approfondissez le dessin et la forge. Votre savoir devient immense.

« Vous découvrez l’architecte romain VITRUVE et son génie des matériaux. Vous épousez sa thèse selon laquelle, pour qu’une structure soit réussie, il faut qu’elle présente 3 qualités : forte ou pérenne, utile et belle. Elle doit imiter la nature. Vous utilisez ses documents.

« Vous reconnaissez vous-même que peu de personnes de nos jours peuvent, comme vous le faites, ouvrager par griffes comme rouler des fers sans gabarit selon l’expression consacrée du Manuel du serrurier paru en 1920.

« Aujourd’hui, à 40 ans, vous êtes au sommet de votre art qui est d’abord un art de serrurier, sous ses deux aspects :

Vous êtes un métallier-serrurier talentueux
Vous êtes un artiste : vous ajoutez de la décoration à votre ouvrage. Vous faites vos dessins vous-même. Vous les variez à l’infini, estimant que c’est là votre liberté d’artiste.
« Vous ajoutez à l’art du serrurier, celui de ferronnier d’art : vous concevez des plans à la main afin de réaliser ensuite de magnifiques objets en fer forgé : cheminées, portes, portails, croix funéraires, lustres, serrures, escaliers, grilles … Vous en assurez ensuite vous-même la pose. Non seulement vous faites oeuvre de création, mais vous êtes également spécialisé dans la restauration de fer forgé pour les Monuments Historiques.
« Vous faites de la réalisation haut de gamme, sans outil bien défini, car vous créez vous-même vos outils, en fonction de vos besoins.

« Vos principales réalisations prouvent la reconnaissance de votre talent :

– à Tournoël chez Claude et Bernadette Aguttes : vous réalisez toutes les ferrures et serrures des portes et grilles sans que deux modèles soient identiques. Vous avez énormément travaillé et cela pendant des années, dans une confiance totale avec les propriétaires. Cette œuvre est à l’origine de l’attribution de ce prix.

Vous refaites les portes de Notre-Dame de Paris;
Les rampes d’escalier de la maison de Victor Hugo à Meudon;
Les Givenchy font appel à vous pour leur demeure de Nice;
En ce moment, vous travaillez au château de Villeneuve-Lembron: vous êtes chargé de réaliser une trentaine de serrures
L’on vous confie la réalisation d’une grille à St Alyre
A La Fouilhouze, chez Sophie de Rougé : une grille, une rambarde, des poignées de porte
Vous sévissez aussi sur les remparts de Montferrand etc, etc.
« Et je suis sûre que, dans votre modestie, vous en oubliez beaucoup…

« Je voudrais terminer en précisant que vos centres d’intérêt ne se limitent pas au travail du fer forgé. Vous vous intéressez aussi à l’art contemporain : vous êtes un spécialiste des années 30.

« Pour toute cette œuvre menée avec des qualités non seulement techniques mais aussi humaines, car vous aimez vous sentir en osmose avec vos commanditaires, nous sommes heureux et fiers de vous remettre aujourd’hui un prix de : 2.000 €.