La Fondation VMF accorde 8 750 € pour la restauration de la Casa Luisi d’Ajaccio (20).

En l’an 1908, alors qu’il était sur le point d’épouser la jeune Marie Casanelli d’Istria, nièce d’un évêque illustre, Jules François Luisi, revenant des Amériques où il avait réalisé le port de Manaus, acquit l’Hôtel Vico. Celui-ci, construit en 1850 par la famille du même nom, appartenait alors à son héritier, le Comte Lefèvre des Noëttes.

Depuis lors, la demeure est habitée par les descendants de Jules et Marie Luisi, leur fils Jean et son épouse Annie Orenga de Gafforj, puis leurs petits enfants Julia et Jean Luisi.C’est un lieu romanesque où l’on aimai à recevoir amis proches et hôtes de passage, parfois prestigieux, comme le Grand Duc du Luxembourg, le Prince Ibrahim d’Egypte, l’actrice Martine Carol, le designer Christian Duc…

Elle fût l’escale ajaccienne du Prince et de la Princesse Napoléon et de leur famille, lors de leurs nombreux séjours, des années 50 jusqu’à la fin des années 90.

Le charme de cette demeure, en plus de son riche passé dont elle garde une trace profonde, est la magie de sa double nature. Située au cœur-même de la ville, elle surprend le visiteur qui, ayant passé le porche, se trouve dans une oasis de verdure et de calme. D’une cour pavée bordée d’immense bambous, un petit escalier s’élève, sombre et mystérieux, jusqu’à une verte clairière, orée d’un jardin sur la colline qui fait face à la maison.
Au numéro 23 du cours Napoléon, est cet hôtel particulier, un lieu rare et discret comme la ville n’en compte plus guère.

Aujourd’hui, la demeure propose la location d’un appartement meublé de tourisme et d’une chambre d’hôte, activité saisonnière qui permet d’avancer dans sa rénovation.
Le projet final est qu’elle devienne un lieu d’accueil – de rencontres culturelles, d’événements musicaux… – où se mêleront harmonieusement les époques, par l’exposition d’objets anciens datant de sa création au XIXème siècle dans une partie qui leur sera réservée, et celle d’arts anciens ou contemporains de diverses partie du monde.

La Fondation VMF accorde 8 750 € à la propriétaire de la Casa Luisi, Julia Luisi, suite à son appel à projets. Cette somme sera dédié à la restauration de la maçonnerie de la façade côté jardin de la maison.