Notre-Dame de Rigny se présente au sol sous forme d’une grande croix latine aux dimensions importantes : 39 m de longueur et 26,50 m de largeur au transept, édifée pour l’essentiel au XIIe siècle en deux campagne successives : celle du choeur et celle de la nef.

La nef semble avoir évolué en trois temps principaux :

  • Elévation sud de la 3ème travée (proche de la croisée) avec un projet de nef charpentée.
  • Elévation du mur nord de cette 3ème travée et de sa voûte domicale.
  • Exécution des voûtes plates des deux premières travées et ajout des contreforts.
    Du chevet, probablement hémicirculaire lors de son édi?cation, il ne subsiste que le mur nord cintré en partie basse. Un chevet
    plat l’a remplacé au XIVe siècle.