Faire un don

De la splendeur passée de la septième fille de Clairvaux, il ne reste qu’un pan de mur de l’église et des bâtiments conventuels des 16ème et 18ème siècles aujourd’hui en état de péril absolu. Un passionné rachète l’abbaye en 2016 afin de la sauver de la ruine.

Eléments-clés
• Spécificité : la plus belle abbaye cistercienne de Franche-Comté.
• Tourisme : Membre de la Route des Abbayes cisterciennes.
• Propriétaire : un passionné consacre toute son énergie et ses finances à ce projet.

L’abbaye a été inscrite aux Monuments historiques en 1984, ce qui a permis de sauver les vestiges. A cause de la tempête de 1999, le toit des bâtiments conventuels s’est effondré. 
Les travaux les plus urgents sont estimés à 50 000 euros environ : ils permettront de préserver les restes actuels de l’abbaye. La première tranche de restauration démarrera ensuite et portera sur l’ancien réfectoire. Il s’agit du chantier le plus important du site. L’objectif est de mettre hors d’eau et hors d’air le bâtiment du 16ème siècle en restituant intégralement la toiture selon les derniers éléments connus. Le montant des travaux est estimé à 552 000 €. 
Sélectionnée par la Mission Bern, l’Abbaye de Cherlieu peut désormais recevoir des dons.