• 9 h 30 : pour les plus matinaux, nous nous sommes retrouvés aux ruines du château de Miramont, sur l’Alaric ; l’on y accède à partir du village de Barbaira en prenant vers le sud la direction de Monze, passant sous la voie ferrée puis tournant à gauche en empruntant une route étroite et sinueuse qui monte et conduit au bout d’environ 3 km à un virage d’où partent une route forestière et un sentier, qui mène aux ruines (10 mn à pied). Le château est signalé.

Le château fut investi en 1210 par Simon de Montfort après un siège de 10 jours. La vue sur la plaine de l’Aude est imprenable.

  • 10 h 30 : château de Montlaur. De Miramont, la route continue et redescend sur Monze, puis Pradelles-en-Val et Montlaur. Se garer dans le village près du château, non loin de l’église. Marianne Niermans nous a accueilli et nous a fait visiter le parc et sa demeure, riche des souvenirs de son grand-père. Les moins courageux ont pu nous rejoindre directement à Montlaur en empruntant la D57, à partir de Capendu.
  • 13 h : déjeuner à Lagrasse, à l’Hôtellerie des Corbières (100 m à gauche après le pont).
  • 15 h : visite guidée de la partie publique de l’Abbaye (propriété du Département) :
    Résidence de l’Abbé, dortoir des Moines…
  • 17 h : départ pour la visite de l’atelier du peintre Christian Bastian à La Pradelle, située à 1,5 km du village de Villar-en-Val. À l’entrée du village, nous passons le pont et prenons ensuite sur la droite, un panneau indiquant La Pradelle. Christian Bastian nous a présenté ses œuvres sur toile, nous faisant en particulier découvrir les beautés des paysages environnants au travers d’une expression picturale originale et forte.
  • 18 h 30 : fin de la visite.