Lieux : Puy-de-Dôme

En dépit d’une météo incertaine, une délégation des VMF de l’Allier s’est rendue dans le Puy-de-Dôme pour visiter quatre sites aux caractéristiques très différentes.

Ce fut d’abord la visite du château de La Terrasse, proche de Crevant-Laveine, où le groupe est accueilli par Dominique Fain. Celui-ci nous ouvre les portes de cette « folie » du XVIIIème siècle, restée quasiment en l’état – mobilier compris – depuis sa construction par un de ses aïeux.

Façade Ouest

Façade Sud

Notre circuit nous amène ensuite au château de Ravel, ancienne forteresse royale du XIIème siècle. Nous y sommes accueillis par Michel Carrière, propriétaire des lieux avec Joseph Achkar et qui, deux heures durant, nous fait visiter l’ensemble du château, sans oublier les parties non ouvertes au public parce qu’en cours de restauration. Incontestablement, le clou de la visite fut la découverte de l’ancienne salle des États Généraux du XIIème sicèle ainsi que la chapelle du XIIIème siècle, dont la structure et plusieurs éléments décoratifs ont vraiment impressionné les visiteurs.

Après une pause déjeuner à l’Auberge de La Varenne de Bort l’Etang, le groupe se rend au Château d’Aulteribe, qui fut acquis par Jacques de Pierre en 1775 et dont les descendants ont entrepris de profondes transformations eu début du XIXème siècle, donnant au château son aspect actuel. Légué à l’État en 1954, il abrite aujourd’hui une remarquable collection de meubles, tableaux et tapisseries.

C’est enfin Marie-Odile de Montmorin qui nous accueille au château de La Barge. Édifié au XIIIème siècle, le château connaît d’importantes transformations au fil du temps. Ce qui frappe le visiteur, c’est l’ordonnancement des terrasses extérieures : la première, sur laquelle est construit le bâtiment défensif, la cour d’honneur et les douves ; la seconde, où s’étend la basse-cour et un châtelet (dont subsiste une tour) ; et un troisième terrassement, qui correspond au grand jardin carré, datant probablement du XVIème siècle et qui surplombe la rivière Dore. Mais La Barge, c’est aussi cette belle chapelle mémorielle dédiée à Sainte Catherine et ses magnifiques vitraux du XVIème siècle, évoquant en dix panneaux la vie du Christ et de la Vierge.