Un goût de bout du monde


Située sur le flanc méridional du massif du Canigou, cette chapelle romane accueillait les randonneurs et les pèlerins qui souhaitaient s’y reposer. Une association de sauvegarde s’est constituée pour organiser les travaux de restauration du site privé.
Une fois restauré, l’édifice retrouvera sa fonction d’hébergement et des concerts pourront y être organisés.


Projet de restauration
La couverture de la chapelle a subit une réfection très approximative dans les années 80. Elle est aujourd’hui fortement dégradée, ce qui provoque des infiltrations en intérieur.
En 2015, la couverture en lauze doit être restaurée d’urgence. La délégation VMF des Pyrénées-Orientales a décerné une aide de 1 500 € pour encourager les travaux, à laquelle s’ajoutera l’aide de la Fondation VMF.

La Fondation VMF a accordé une aide de 7 500 €
en 2015 pour soutenir les travaux de restauration de l’ermitage Sant-Guillem-de-Combret.