today Le 18 juillet 2020

 SAMEDI 18 JUILLET 

UNE JOURNEE SUR LES TRACES DES CISTERCIENS AUX COLIGNY 

Chers amis, 

Après ce long confinement puis déconfinement, nos activités reprennent et nous vous proposons d’aborder la dimension spirituelle, religieuse et écologique de l’Yonne avec la visite de 3 des plus magnifiques édifices de l’Yonne. Cette visite sera axée sur la lutte des pouvoirs liés aux religions catholique et protestante, qui ont donné parmi les sites les plus exceptionnels de l’Yonne. 

Programme du 18 juillet 

  • • 10h00 : visite guidée de l’abbaye de Pontigny 
  • • 12h00 : départ pour l’abbaye de Quincy (voir plan) +/- 45mn (38,3km) 
  • • 12h45 : déjeuner pique-nique libre 
  • • 14h00 : visite de l’abbaye de Quincy et présentation/échange sur les projets en cours 
  • • 15h00 : départ pour le château de Tanlay +/- 5mn (1,6km) 
  • • 15h15 : visite de la Tour de la Ligue et présentation et échange sur les projets futurs 
  • • 17h00 : verre dans les jardins privés du château de Tanlay 

10H00 Abbaye de Pontigny 

La journée commencera avec l’Abbaye de Pontigny, joyau architectural de sobriété et de pureté, plus grande église cistercienne du Monde et cathédrale du diocèse de la Mission de France qui depuis des siècles a pour approche ‘vivre la foi là où on ne l’attend pas’. 

Cette abbaye, fondée en 1114, 2ème fille de Cîteaux, est un des rares édifices qui bénéficia en même temps de rentes octroyées par les Rois de France et d’Angleterre. Elle présente la plus grande nef de France et si une grande partie des bâtiments annexes ont disparu, l’église est majestueuse tout en apportant une sérénité incroyable à l’image de ses fondateurs qui souhaitaient revenir à la rigueur et à la beauté simple de la règle monacale. Parmi ses hôtes illustres Thomas Becket, Primat d’Angleterre et archevêque de Cantorbéry s’y réfugia de 1164 à 1166; Saint Edme d’Abington, aussi archevêque de Cantorbéry , y fut enterré amenant chaque année de nombreux anglais. Du côté français, ce fut la Reine Adèle de Champagne, mère de Philippe Auguste, qui demanda à y être enterrée. Les recherches et études théologiques mais aussi philosophiques, sociales et agricoles ainsi que la diffusion des connaissances faisaient partie de ses priorités. Sa bibliothèque était l’une des importantes de France, avec notamment au Moyen-âge, à Chablis la 3ème L’abbaye connut rapidement une forte extension et un nombre important de prieurés, de celliers, de fermes de maisons urbaines furent créées jusqu’à Paris, Dijon, Troyes. On décompte plus de 44 abbayes ‘filles’ de Pontigny, implantées dans toute la France et même à l’étranger en Hongrie, Roumanie, Italie. A l’échelle de l’Yonne l’extension territoriale fut remarquable, en particulier sur le plateau tonnerrois au Sud ce qui nous amènera ensuite à l’Abbaye de Quincy. 

Abbaye de Quincy (Tanlay) : 12H30 Pique-nique et visite 

Fondée en 1133 par les moines venus de Pontigny, sur probablement le site d’une ancienne villa romaine, l’abbaye de Quincy connaît un essor fulgurant grâce en particulier à ses forêts et ses terres qui aujourd’hui constituent un îlot de biodiversité exceptionnel inégalé dans l’Yonne comme dans l’Aube. Son influence ecclésiale est à l’époque considérable, le renouveau de la foi prôné par Jacques de Molesmes à Citeaux, est un retour à la l’observance stricte de la règle bénédictine, à un ascétisme remarquable, à spiritualité chrétienne rigoureuse et à la mise en valeur des terres. mais située à la frontière de Jadis la Bourgogne et la Champagne, elle connaît les vicissitudes des guerres de religion, des affrontements entre Bourguignons et champenois, français et anglais, catholiques et protestants. Comme beaucoup d’abbayes, elle fut vendue et en largement détruite en 1790, mais de nombreux vestiges demeurent et permettent de comprendre l’étendue et le fonctionnement jadis de l’abbaye. Ses propriétaires actuels Delphine et Olivier Couffon seront nos hôtes et nous présenteront aussi bien la place de l’Abbaye jadis que la situation dans laquelle ils l’ont reprise, ferme agricole où les animaux jouissaient des voûtes cisterciennes à celle d’aujourd’hui où les restaurations et les fouilles ont permis de retrouver nombre de ses vestiges et la vision future qu’ils ont pour valoriser et pérenniser cette propriété unique en prenant en compte son patrimoine architectural et écologique. 

L’Abbaye de Quincy faisait encore partie, à la génération précédente, des terres du château de Tanlay où nous terminerons naturellement notre visite par ce que beaucoup considèrent comme le plus beau château de l’Yonne. 

Château de Tanlay : 15H00 

Nous y serons accueillis par la Comtesse de la Chauvinière et par Diane et Gérault de Sèze, qui viennent de reprendre la propriété avec d’importants projets pour la sauvegarder et la rendre viable économiquement et durablement. L’histoire de ce château renaissance dont François de Coligny d’Andelot a initié la construction, a été marquée par la lutte de pouvoir entre protestants et catholiques. L’amiral Gaspard de Coligny y réunit les chefs des protestants dont Louis 1er de Condé, son voisin ayant son château à Noyers. Nous aurons l’occasion d’admirer en particulier la Tour de la Ligue construite par le gendre de l’amiral, Jacques Chabot, marquis de Mirebeau où ses condisciples se moquent allègrement de la cour de France en les montrant dénudés sur une fresque étonnante. Diane et Gérault de Sèze nous exposerons les différentes dimensions sociale, religieuse et économique de Tanlay Jadis et aujourd’hui, puis nous recevront ensuite pour un verre dans les jardins privés du château. 

ITINERAIRE 

A: Abbaye de Pontigny 

10H00 

B: Abbaye de Quincy 

12h45 

C: Château de Tanlay 

15h00 

BULLETIN D’INSCRIPTION 

Monsieur, Madame……………………………………………………………………………………. 

Participeront à la sortie : 

Adhérents des VMF : 30 € x ……………….adhérents = ……………..……….€ 

Non adhérents des VMF 35 € x ………….non-adhérents = ………..…………… € 

………………………€ 

Ce prix ne comprend pas : le déjeuner (laissé au choix de chacun) ou le piquenique tiré de vos sacs. 

Coupon réponse et règlement à adresser par chèque à l’ordre de : « VMF Délégation de l’Yonne», à notre trésorier : 

Monsieur Jean de FONTAINES 

Les Buissonnets, 89116 SEPEAUX 

tel : 06.33.59.22.85 

Mon adresse email pour recevoir une confirmation : …………………………………………………………………………………………………………………. 

Attention – Compte tenu des contraintes imposées par les nouvelles conditions sanitaires, n’oubliez pas de prendre un masque par personne, et de veiller à être à Pontigny au plus tard à 9 h 45.