C’est par une belle journée d’été que commença cette belle promenade parfaitement organisée par notre délégué Baudoin CAPELLE assisté de la déléguée adjointe Véronique de la MOTTE  ROUGE.

A 8 heures environ 120 personnes adhérents à l’association se retrouvèrent à ST BRIEUC, place de ROBIEN où deux cars spécialement affrétés  les attendaient .  L’ambiance était joyeuse et même un peu festive. Un seul petit regret l’absence de sonorisations dans les cars alors que ces dernières avaient été demandées par les organisateurs. Ils seront particulièrement vigilants sur ce point pour la prochaine visite.

Les thèmes de la journée étaient dans les pas et les réalisations architecturales de Sr et Lady MOND pour la matinée et l’après midi manoirs et château restaurés et entretenus par leurs différents propriétaires, toutes ces demeures ayant participé à l’écriture d’une page de l’histoire locale, nationale ou contemporaine.

Vers 10 heures nous arrivâmes sur le site de la très jolie église de LOC-ENVEL dédiée à ST ENVEL (St Breton)  du XVI ème siècle renfermant des trésors architecturaux de toute beauté qui émerveillèrent l’assistance.

Ce fût ensuite le Château de COAT AN  NOZ où nous fûmes accueillis par son sympathique et courageux propriétaire Monsieur Bernard MOREAU. Ce château construit à la fin du 19 ème siècle appartenait aux FAUCIGNY –LUCINGE . Cette demeure luxueuse et moderne pour l’époque entourée d’environ 2000 hectares de terres et bois fut le cadre de somptueuses réceptions et de chasses ô combien prestigieuses . En 1925 cette belle propriété fût cédée à un marchand de biens qui la démantela et en 1929 elle fût acquise par Lord et Lady MOND qui lui redonnèrent son lustre d’antan .

Lady MOND était originaire de la région, née Marie Louise LE MANACH, fille d’un modeste meunier de BELLE ISLE EN TERRE avait dans sa jeunesse servit à COAT AN NOZ , comme beaucoup de bretonnes elle monta à PARIS et s’éleva progressivement dans la société pour finir par épouser en 1922 à LONDRES Lord Robert MOND roi du nickel. L’on peut dire que grâce à son intelligence et ses qualités cette personne a bénéficiée de ce que l’on nomme aujourd’hui l’ascenseur social.

Ce château retomba dans l’abandon à la mort en 1949 de Lady MOND et passa ensuite de mains en mains pour finir en 2011 entre celles de l’actuel propriétaire qui trouva la bâtisse à l’état de ruines.

Aussitôt il commença d’importants travaux, toitures planchers pour sauver le bâtiment, c’est aujourd’hui chose faite, mais il lui reste beaucoup à faire, malgré la tâche à accomplir ce dernier ne se décourage pas.

Après un bref passage à BELLE ISLE EN TERRE on se dirigea ensuite vers la chapelle ND de PENDREO située à LOC MARIA datant des XV et XVI èmes siècles et disposant de très beaux éléments architecturaux. A proximité de cette chapelle se trouve le Mausolée de Lady MOND où elle repose, le corps de Lord MOND a été transféré en ANGLETERRE .

Ce fut ensuite l’arrêt à BEGARD pour une pause déjeuner dans une auberge qui nous servit une excellente collation .

L’après midi commença par la visite du Manoir de Coadélan en PRAT datant du XVII ème siècle habillement restauré et entretenu par Mr et Mme Jean Jacques FRANCES .  Ce manoir fut la propriété par son mariage ( ayant enlevée l’héritière de Coadélan Marie LE CHEVOIR) du Brigand LA FONTENELLE ( Guy EDER ). Un barde nous chanta de l’étage du manoir un chant en breton ( chanté a cappella ).

On continua ensuite par le Manoir de Goaz Froment en LE VIEUX MARCHE terminé à la fin du XVI  ème siècle appartenant à la famille KULIG et propriété à la fin XVIII ème siècle de Mr Jean Baptiste JUSTE fils d’un gondolier du Roi qui l’acquit comme bien national . Ce MR Juste surnommé «  du Canal «  était le compagnon d’armes du Général  LA FAYETTE, ce dernier vint plusieurs fois lui rendre visite en cette demeure.

Enfin notre périple s’acheva en apothéose par la visite du magnifique Château de KERGRIST le petit VERSAILLES breton, Nous fûmes accueilli dans la cour d’honneur par son truculent propriétaire Monsieur Régis de PENANSTER habillé de la pointe des pieds au sommet de la tête en habits d’époque datant du  XVIII ème siècle.

Ce dernier avant de nous parler de l’histoire du château nous fit un exposé très intéressant et instructif sur le journal du Petit écho de la mode ayant appartenu à sa famille dont les imprimeries se situaient à CHATELAUDREN dans notre département.

Une visite  des différentes pièces du château et parties se rapportant aux XVI, XVII et XVIII ème siècles, on put également admirer les magnifiques jardins à la Française et la journée se termina par un cocktail servi par les propriétaires de cette jolie demeure sur les terrasses baignées de soleil .

La journée se termina ainsi et tout le monde regagna son car, chacun certes fatigué mais enchanté par cette belle promenade.