La Corrèze

La Corrèze

Magazine n°257 - septembre 2014

Retrouvez dans le numéro 257 de la revue VMF de septembre 2014 un dossier de 48 pages consacré à la Corrèze, ses paysages et son patrimoine.

Au sommaire : châteaux et maisons d’exception, quand la Dordogne « portait bateau », la Corrèze côté parcs et jardins, la grâce de l’abbaye cistercienne d’Aubazine, Brive-la-Gaillarde ou encore la vicomté de Turenne.

À lire également dans ce numéro, toute l’actualité du patrimoine, sans oublier une visite privée du château du Mouillon (Loire), berceau d’une dynastie d’industriels et la découverte du fort Frouard témoin du premier conflit mondial du XXe siècle.

Prix : 9,70 €

← Retour à la Boutique

Avis

Il n'y a pas encore d'avis, voulez-vous donner le votre ?

Soyez le premier à donner votre avis “La Corrèze”

*

La CORRÈZE : paysages et patrimoine

« Entre Aquitaine et Massif central, au midi du Limousin, la Corrèze séduit par sa lumière, par la diversité de ses paysages, par la beauté de ses espaces naturels. Pays vert, dont les pierres se teintent d’ocre et de rouge, pays tout à la fois rustique et raffiné, ce territoire possède un patrimoine d’une grande richesse racontant les différentes pages de son histoire, illustrée notamment par quelques grandes lignées féodales.

Ses abbayes, ses églises romanes témoignent de la foi puissante des anciens, quand ses demeures flanquées de tourelles, que l’on trouve jusque dans des villages aux allures de ville, comme ses parcs aux arbres majestueux évoquent une civilisation dont les différentes dimensions, urbaine, rurale et naturelle, surent rester en constant dialogue. Son patrimoine, que nous vous invitons à découvrir à travers ces pages, reflète cette sagesse terrienne créatrice d’harmonie. »

Rilhac-Xaintrie

L’Art des accords parfaits

En Xaintrie blanche, pays situé à la rencontre du Bas-Limousin, de l’Auvergne et du Quercy, le château de Rilhac-Xaintrie associe à un caractère défensif une architecture résidentielle.
Acquis par Michel et Axelle Hommell, l’édifice a recouvré son aspect du XVe siècle tout en offrant les commodités du confort moderne. C’est l’histoire d’une belle réussite, où de multiples astuces pour combiner passé et présent émerveillent les visiteurs.

La vicomté de Turenne

Un état dans l’état

Vue de Turenne ©Bernard Galéron

Les ruines du château dominent la petite ville de Turenne qui fut à partir du Xe siècle le chef-lieu d’un grand territoire féodal, la vicomté de Turenne. Cette principauté donna à la France un des plus grands généraux de son histoire, Henri de La Tour d’Auvergne, le grand Turenne. 

En partant de sa capitale, Turenne, un portfolio de dix pages vous convie à un voyage en images à travers les villes, les châteaux et les édifices remarquables de l’ancienne vicomté.

Au château de La Gane

Un discret bijou néogothique

Situé à Saint-Exupéry-les-Roches, au nord de Tulle, le château de La Gane présente, dans une tour ronde, une chapelle aménagée au XVIe siècle et inscrite au titre des Monuments historiques.
Sous une voûte à nervures rayonnantes, on peut notamment y admirer un beau décor peint d’inspiration néogothique daté du XIXe siècle, ainsi qu’un ensemble de vitraux signés du peintre verrier Julien Fournier, de Tours.

Aubazine

La grâce cistercienne

Au XIIe siècle des moines s’installent sur un promontoire dominant la vallée de la Corrèze. L’église abbatiale abrite toujours le tombeau de son fondateur Étienne de Vielzot, plus connu sous le nom de saint Étienne d’Obazine, dont la personnalité a déterminé ce choix.
Les bâtiments de la vénérable abbaye cistercienne, remaniés et transformés au cours des siècles, ont survécu aux orages de l’histoire et reflètent encore aujourd’hui les aspirations, les ambitions et les réussites des frères cloîtrés du Moyen Âge

Brive

Les habits neufs d’une ville

Brive, surnommée « la gaillarde » au temps où elle était fortifiée, offre l’image d’une cité en parfaite harmonie avec son terroir, méridionale par la douceur de la lumière jouant sur ses pierres blondes et le léger accent qui flotte sur ses rues et son grand marché immortalisé par Brassens.
Cette qualité de vie a été conquise par des interventions répétées sur son site et des travaux d’urbanisme d’une ampleur considérable. Découvrez l’histoire de cette bourgade médiévale métamorphosée au fil des siècles en une ville moderne.

En hors texte : Lumière sur l’Hôtel Lablenche, le plus bel édifice civil de Brive, qui abrite le musée d’histoire de la ville.

La maison Boyer Chammard 

Une demeure au charme intemporel

 
Maison Boyer Chammard ©Bernard Galéron

Campée sur un éperon rocheux qui domine la Vézère, la vielle ville d’Uzerche regorge de demeures aristocratiques ou bourgeoises à l’élégance discrète. Parmi celles-ci, la maison Boyer Chammard fut édifiée au XVe siècle sur des traces plus anciennes. 

Pour la revue VMF, ses propriétaires ouvrent les portes de cette authentique maison de famille. Admirez ses grandes pièces que le bois habille, sa chaleureuse bibliothèque ou encore sa grande galerie couverte de vigne vierge qui surplombe des jardins en terrasses.

En hors-texte : évocation de la petite cité d’Uzerche, que le voyageur britannique Arthur Young qualifia au XVIIIe siècle de « perle du Limousin ».

Quand la Dordogne « portait bateau »

La belle époque de la navigation

Avec leurs quais, leurs vieilles maisons à galeries et leurs anciennes habitations de mariniers, Argentat et Beaulieu, comme le petit village de Spontour, rappellent que la navigation fut longtemps active sur la Dordogne.
Rivière majeure du Bas-Limousin, elle permettait un trafic de marchandises de toutes sortes, notamment de bois, que des gabarres remontaient vers l’estuaire de la Gironde. De nombreux éléments patrimoniaux rappellent au flâneur attentif cette histoire.

Neuvic et Le Chédal,

La magie de parcs d’exception

Au XIXe siècle, la mode des parcs à l’anglaise qui se développe en France touche la Corrèze.
L’arboretum de Neuvic d’Ussel et le parc du Chédal, à Ségur-le-Château, témoignent de cet engouement pour les collections botaniques abritées dans l’écrin d’un parc romantique.
À Neuvic, Béatrix d’Ussel entretient avec passion l’ancien parc agricole et paysager devenu un arboretum reconnu pour ses arbres remarquables. Au Chédal, Marc Boisseuil a dû revisiter et repenser entièrement son parc, auquel il a conféré une touche contemporaine.

 

RETROUVEZ ÉGALEMENT LE JEU VMF / RCF correze 

À l’occasion de la parution de ce numéro, VMF et RCF Corrèze organisent un jeu par tirage au sort.

À gagner :

– Des exemplaires de ce numéro

– Une nuitée avec petit-déjeuner pour deux personnes à La Bonneterie (Creuse) membre du réseau www.reve-de-chateaux.com

Pour jouer, appelez au :05 55 93 97 20 entre le 8 et le 14 septembre pour gagner des revues et entre le 15 et le 21 septembre pour gagner la nuitée.

CARNET DE VOYAGE en CORRÈZE

Quelques sites et édifices à découvrir

Pour découvrir la promenade buissonnière préparée pour vous par la rédaction de la revue, cliquez sur l’image.

Corrèze

VISITER LES SITES ÉVOQUÉS DANS LE DOSSIER CORREZE

Informations pratiques et horaires d’ouverture

Retrouvez ici l’ensemble des informations pour préparer votre visite des édifices de la Corrèze commentés dans notre dossier. Pour vous aider à les localiser dans le département, reportez-vous au plan ci-dessus.

Sites ouverts au public

Aubazine

Abbaye d’Aubazine
Novembre : 11h00 et 15h30 tous les jours pendant les vacances de Pâques et Toussaint
15h30 samedi et dimanche (hors vacances)
De décembre à mars : 15h30 samedi et dimanche
Mai, juin, octobre et du 16 au 30 septembre : 11h00 et 15h30 tous les jours sauf dimanche matin et lundi matin ; 1er et 8 mai : 15h30
Juillet, août et du 1er au 15 septembre : 11h00, 15h00, 16h00 tous les jours (pas de visite le dimanche matin. Lundi visite à 15h30)
http://abbaye.aubazine.com/

Beaulieu-sur-Dordogne

Abbatiale Saint-Pierre
Ouverte tous les jours, toute l’année

Brive-la-Gaillarde

Ancien collège des doctrinaires (actuel Hôtel de ville)
Place de l’hôtel-de-ville
Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30

Musée Labenche
27, boulevard du Salan
Du 2 novembre au 31 mars : de 13h30 à 18h
Du 1er avril au 31 octobre : de 10h à 18h30
Fermé au public le mardi et les jours fériés suivants : 1er janvier, 1er mai, 1er novembre et 25 décembre.
http://museelabenche.brive.fr/

Collégiale Saint-Martin
Place Charles-de-Gaulle
Ouverte tlj de 9h à 18h

Rilhac-Xaintrie
Château de Rilhac-Xaintrie
Ouverture en juillet-août, tlj sauf le lundi, de 14h30 à 20h
Renseignements au 06 14 75 80 67

Turenne

Château de Turenne
Du 1er avril au 30 juin et du 1er septembre au 30 octobre : tlj de 10h à 12h et de 14h à 18h
Du 1er juillet au 31 août : tlj de 10h à 19h
Du 1er novembre au 31 mars : le dimanche après-midi de 14h à 17h
www.chateau-turenne.com

Ussel

Arboretum du château de Neuvic 
10, Place de la Mairie. Entrée Avenue des Marronniers
De juin à septembre : de 14h30 à 19h45, dernière entrée 18h30
Octobre : de 14h30 à 17h30 dernière entrée 16h30
http://www.larboretum-neuvicdussel.com/

Uzerche

Église Saint-Pierre
Accès libre de 9h à 19h en été et de 9h à 17h hors-saison.

Sites ouverts occasionnellement au public

Beaulieu-sur-Dordogne

Chapelle des Pénitents
La chapelle est ouverte de mi-juin à mi-septembre en fonction des expositions temporaires. Visite libre pendant les expositions temporaires. Visite guidée incluse dans la visite de la ville assurée par l’Office de Tourisme.
Renseignements auprès de l’Office de tourisme : 05 55 91 09 94

Ségur-le-Château

Domaine du Chédal
Ouverture lors des Journées du patrimoine
Possibilité de visites sur RDV au 06 72 51 62 79

Saint-Exupéry-les-Roches

Château de la Gane
Ouverture lors des Journées du patrimoine

 


Pour préparer votre circuit en Corrèze

Comité départemental de tourisme de Corrèze
45 Quai Aristide Briand 
19000 Tulle
Tél. : 05 55 29 98 78 
www.tourismecorreze.com

ACTUALITÉS DU PATRIMOINE

Retrouvez dans ce numéro un entretien avec Benjamin Mouton, architecte en chef des Monuments historiques à l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Eugène Viollet-le-Duc. Enfant chéri du second Empire, qui lui confia de nombreux travaux de restauration, il fut ensuite abondamment critiqué et objet de multiples contresens. Retour sur les œuvres de cet architecte qui a travaillé à Notre-Dame de Paris, Vézelay ou encore Carcasonne.

Sans oublier les autres actualités du patrimoine à ne pas manquer, les expos et les livres du moment, ainsi que des brèves sur des sites et édifices sauvés ou en péril.

PORTES OUVERTES

Le fort Frouard et la batterie de l’Éperon, modestes témoins de la grande guerre

Au nord de Nancy, le plateau de Frouard abrite un ensemble construit entre 1879 et 1883 dans le cadre du système de fortifications Séré de Rivière. Aujourd’hui, une association de passionnés se bat pour restaurer ce lieu témoin des conflits de la première guerre mondiale.

VISITE PRIVEE

Dans la vallée du Gier, la saga d’une dynastie industrielle

Maîtres de forge, fabricants de canons et d’aciers spéciaux, les Marrel, établis à Rive-de-Gier, près de Saint-Étienne, ont profondément marqué l’histoire de la région. L’un de leurs descendants nous ouvre les portes du château du Mouillon, demeure d’une branche de la dynastie dont il conserve les archives et de nombreux souvenirs.

Château du Mouillon ©Bernard Galéron

Vous aimerez peut-être aussi…

  • Informations produit : Prix : 8,40 €

    Produit épuisé

    Voir le produit

    La Corrèze

    Magazine n°159 - octobre 1995