PRIX VMF – IESA 2013 – 2 300 €

Malouinière du Puits Sauvage - Ille-et-Vilaine

Une malouinère typique de l’architecture de Saint-Malo

Datant de la fin du XVIIIe siècle, la Malouinière du Puits Sauvage est typique des « maisons des champs » construites par les armateurs de Saint-Malo. Le bâtiment lui-même est composé d’un corps principal flanqué de deux ailes, avec lucarnes à l’aplomb des ouvertures, hautes cheminées à épaulement, épis de faîtage en plomb, et toiture en forte pente.

Vue d'ensemble

Il est implanté sur un terrain traité comme une petite exploitation de polyculture, comprenant étable, basse-cour, exploitation vinicole, verger, et potager. Le caractère de villégiature de cette demeure  se retrouve également dans la présence d’une terrasse d’agrément, et de grandes salles de réception.

Un projet de valorisation complet

Ayant connu de nombreux propriétaires, la Malouinière devient la propriété de la famille Gauttier à la fin du XVIIIe siècle. Après avoir été abandonnée, utilisée comme hangar agricole et subit des bombardements durant la seconde guerre mondiale, elle entame sa renaissance en 1976 grâce à l’implication du propriétaire actuel. D’une formation d’architecte et passionné d’histoire il entreprend la restauration de l’ancienne étable en ruine et de la quasi-totalité des bâtiments.

Renovations

Le site accueille aujourd’hui une programmation culturelle éclectique et complète, entre concerts, expositions, visites guidées. Le propriétaire souhaite aujourd’hui donner une nouvelle impulsion à sa demeure avec la mise en place d’un projet de valorisation culturel d’envergure et notamment la création d’une société d’évènementiel.

Accueil du public

 

Le soutien de l’IESA, un partenaire fidèle

Par ce prix, l’IESA (Institut d’Etudes Supérieures des Arts) a récompensé l’implication et le dynamisme du propriétaire de la malouinière.

Cet établissement, reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication, propose son soutien sous la forme d’une étude de valorisation touristique menée par un groupe d’étudiants encadrés par un professeur, d’un cycle de formation de 4 mois en valorisation du patrimoine pour le propriétaire ou un de ses salariés, accompagnés d’une aide financière de 2 300 €.

Malouinière du Puits Sauvage

  • Résidence principale de M. Jean GAUTTIER
  • Donation en 1998
  • Inscrit au titre des Monuments historiques en 1990
  • Ouvert au public depuis 1998
  • Délégué VMF : Colonel Jacques de MONCUIT

Voir aussi

Délégation

Délégation de l'Ille-et-Vilaine

Mécène

IESA