PRIX VMF – FONDS DE DOTATION BELLE MAIN 2015 – 5 000 €

CHEMINÉES DU CHÂTEAU DE LA GRANDE JAILLE - Vienne

 

 

Une cheminée reprend des couleurs…

La dernière restauration entreprise au château de la Grande Jaille est celle, spectaculaire, de la cheminée «dorée» de la salle d’honneur. Cette pièce ayant servi de poulailler au XXe siècle, le décor polychrome des murs avait disparu. La cheminée sculptée et peinte demeurait, elle, en relativement bon état, même si des mesures devaient être prises pour la conserver. La restauration d’une qualité remarquable, saluée par les spécialistes et la presse, a su séduire le jury.

La cheminée "dorée" avant et après restauration

 

…et une autre attend son heure

Une autre cheminée demande à être restaurée rapidement : celle du 1er étage, également polychrome. La peinture est très abîmée, mais une gravure a permis de reconnaître une scène des Métamorphoses d’Ovide d’après le peintre de la Renaissance Antonio Tempesta. Le propriétaire a fait appel à la même restauratrice que pour la première cheminée, une des rares personnes à appliquer les méthodes préconisées. Un sérieux qui permettra au propriétaire de réaliser une seconde fois une restauration magnifique.

La cheminée du 1er étage à restaurer

                 

 

Le PRIX VMF – FONDS DE DOTATION BELLE MAIN d’une valeur de 5 000 € permettra d’aider à la restauration de la cheminée du 1er étage.

                                                        Avec l’appui de Bertrand de Feydeau, délégué VMF de la Vienne.

 

 Cheminées du château de La Grande Jaille

  • Cheminées polychromes du début du XVIIe siècle
  • Propriété privée

Voir aussi

Délégation

Délégation de la Vienne

Mécène

Fonds de Dotation Belle Main