Prix VMF Anne de Amodio 2015 – 20 000 €

MANOIR DU PARC - Manche

 

Un manoir normand typique

Le manoir du Parc d’Ourville a été édifié au XIIIe siècle sur les ruines d’un château fort détruit par Philippe Auguste lors de l’annexion de la Normandie à la Couronne de France.

Au cœur du Cotentin, le Parc est constitué d’un ensemble manorial complet comprenant : un logement seigneurial entouré de douves, une chapelle et de nombreuses dépendances regroupées en cour fermée.

Le logis

sauver du péril un ensemble exceptionnel

Les actuels propriétaires ont racheté le manoir en 1998 dans un état de délabrement avancé. Tombés amoureux de ce lieu, ils ont décidé de lui redonner un avenir heureux en entamant d’importantes restaurations dont celle, marquante, de la coiffe de la tour.

Déjà aidé par la Fondation VMF en 2012, le manoir du Parc est un cas emblématique d’un combat héroïque entrepris depuis des années pour sauver un ensemble patrimonial d’exception de la ruine. Un travail remarquable qui se poursuit avec l’aide du prix Anne de Amodio, destiné tout particulièrement à encourager les jeunes repreneurs d’édifices.

La nouvelle coiffe de la tour entrain d'être installée

Le Prix Anne de Amodio d’une valeur de 20 000 € vient récompenser l’importance et la qualité des restaurations entreprises. Il permettra la réfection totale des couvertures des logis.

Avec l’appui de Sinikka Gallois, déléguée VMF de La Manche.

 

 Le Manoir du Parc

  • Maison forte du XIIIe siècle
  • Inscrite au titre des MH en 2000
  • Ouverte au public
  • Propriété privée

Voir aussi

Délégation

Délégation de la Manche