PRIX IESA 2010 : 2 300 €

Château de Vayres - Gironde

2 300 €,
une étude de développement touristique
et une année de formation

Une architecture à décor maniériste, rare en Aquitaine

château de Vayres ©VAYRES

Au XIIIe siècle, la famille d’Albret prend possession du domaine de Vayres et fortifie le premier château, simple donjon du XIe entouré d’une palissade en bois, en créant la tour du moulin, qui subsiste toujours.

Durant la guerre de Cent Ans, le propriétaire des lieux se rallie à l’Angleterre et Vayres devient une vaste forteresse grâce à l’aide financière du roi Edouard II d’Angleterre pour qui elle représente un site stratégique dans la défense de Bordeaux.

Au XVIe, Henri de Navarre, futur roi de France, hérite du château par sa mère. Il le vend en très mauvais état en 1593 au président des trésoriers de Guyenne. Les bâtiments sont alors remaniés, la forteresse est transformée en château d’agrément dans le style de la Renaissance française : l’architecte Louis de Foix crée une magnifique façade à décor maniériste donnant sur la cour d’honneur. Au XVIIe s, un grand escalier enjambant les douves vient magnifier la façade donnant sur le jardin. Le pont-levis et la barbacane sont remplacés au XVIIIe siècle par un pont dormant et un portique à la Vauban.

Visites et animations pour tous

Troupe de comédiens costumés en mousquetaires dans les jardins ©VAYRES

Le château de Vayres, classé Monument historique et dont le parc a reçu le label Jardin remarquable, est une propriété privée qui a toujours été habitée. Les propriétaires successifs se sont efforcés, avec passion, de l’entretenir.

Des journées pédagogiques conciliant visites du château, promenades dans les jardins à la française, démonstrations équestres, énigmes et ateliers sont orchestrées de Pâques à la Toussaint. Ce sont plus de 7 000 enfants en 2009 qui sont venus profiter de ces animations. De 2005 à 2010, la fréquentation de ce public a été multipliée par quatre.

Le château de Vayres propose aussi des soirées inoubliables avec des visites nocturnes théâtralisées qui plongent les visiteurs dans l’époque d’Henri IV. Il participe cette année au premier Festival de cape et d’épée d’Aquitaine.

L’IESA, un mécène engagé

Jardins de Vayres ©VAYRES

L’IESA (Institut d’études supérieures des arts) a voulu récompenser l’originalité du projet d’animation. Cet établissement reconnu par le ministère de la Culture et de la Communication, propose son soutien sous la forme d’une étude de développement touristique et d’une année de formation en « médiation et production culturelles » pour la mise en valeur touristique de cette demeure et sa transmission.


Voir aussi

Délégation

Délégation de la Gironde

Mécène

IESA