PRIX HOGEP 2010 : 6 000 €

Château de Flers - Pas-de-Calais

Un des plus beaux châteaux XVIIIe siècle du Pas-de-Calais

avant travaux ©EW

L’actuel château de Flers a été reconstruit en 1776 dans un style classique, sur le site où s’élevait un château fort médiéval qui fut entièrement démoli. Ce domaine, qui a traversé la période troublée de la Révolution sans dommage, fit l’objet d’une restauration générale et d’une modernisation à la fin du XIXe.

On entre dans la cour d’honneur par un pavillon d’entrée coiffé d’un lanternon orné d’une horloge. De part et d’autre s’étendent les communs, les remises, le pigeonnier et les écuries. L’ensemble des dépendances forme un hémicycle face au logis principal.

Les longues façades du château, marquées par une alternance de briques et de pierres blanches, soulignent la symétrie du plan d’ensemble. Le château comprend une partie centrale en saillie, surmontée d’un fronton qui porte les armoiries de leurs anciens propriétaires.

qui renait grâce à l’énergie de ses propriétaires

coté Ouest éventré ©EW

En 1996, les époux Wallecan achètent le château, qui se trouve alors dans un état de délabrement extrême : l’un des pignons s’est effondré, de nombreuses ouvertures béantes laissent passer la pluie et le vent, les toitures nécessitent une réfection…

Madame Whitman, déléguée du Pas-de-Calais, souligne les efforts consentis par les propriétaires : « Monsieur Wallecan y a exercé avec talent et persévérance depuis quatorze ans tous les métiers : maçon, tailleur de pierre, plâtrier, menuisier, plombier, électricien, chauffagiste, peintre et même doreur, alors que sa profession de vétérinaire ne l’y prédisposait vraiment pas ! » Madame Wallecan « accomplissait les allers-retours chaque semaine en faisant preuve de beaucoup de patience, dans une maison perpétuellement en travaux ».

Des efforts récompensés par un nouveau mécène

après travaux ©EW

Sur le point d’avoir terminé cette remarquable restauration, les propriétaires doivent aujourd’hui se mobiliser contre les éoliennes qui dénaturent ce site à un kilomètre de leur propriété.

La société Hoche gestion privée (Hogep) a décidé de les soutenir et d’honorer ainsi une restauration remarquable réalisée dans le respect de la qualité des matériaux traditionnels et des normes modernes de l’environnement. Ce prix est aussi un gage de soutien qui aidera les propriétaires dans le combat qu’ils ont encore à mener pour le respect du paysage.


Voir aussi

Délégation

Délégation du Pas-de-Calais

Mécène

HOGEP