Prix Emile Garcin 2012 : 5 000 €

Hôtel de Brion - Vaucluse

Un hôtel particulier au cœur de la cité des Papes

Vue sur le jardin

L’hôtel de Brion, situé dans une rue étroite à proximité du Palais des Papes, faisait face au chevet de l’église Saint-Symphorien, aujourd’hui disparue. Au XIVe siècle, cette demeure appartenait à Barthélemy de Vassinhac, alors maître d’hôtel du Pape. Dans son état actuel, l’hôtel de Brion est issu d’un remaniement réalisé au XVIIIe siècle entre plusieurs habitations antérieures. Les communs construits aux XVIIIe et XIXe siècles avec écuries, remises, logement du palefrenier sont conservés et accessibles par une porte cochère.

Des propriétaires attachés à l’esprit originel des lieux

Un salon après restauration et réameublement

Lorsque le père de l’actuel propriétaire achète l’hôtel, il effectue des fouilles dans le jardin et met à jour des verres et des céramiques. Depuis plusieurs années maintenant, M. et Mme de Brion restaurent l’ensemble du bâtiment pour retrouver l’esprit originel et l’âme du lieu.

La façade côté rue a conservé sa sobriété et le jardin a retrouvé son harmonie avec ses statues et fontaines. A l’intérieur, les plafonds et parquets ont été repris dans l’esprit du XVIIIe siècle, le grand salon cloisonné au XIXe siècle, a retrouvé son volume d’origine, du tissu remplace les papiers peints… Désormais, les propriétaires portent leur attention sur l’aménagement et à la décoration des intérieurs.

Le soutien d’un mécène d’exception

Un salon avant restauration

Homme incontournable dans l’immobilier de charme et d’exception et amoureux de notre beau patrimoine, Emile Garcin a décidé de soutenir les propriétaires de cet hôtel particulier afin qu’ils poursuivent l’aménagement intérieur.

Ce prix pourra ainsi leur permettre de restaurer deux tapisseries, une Verdure et une d’Aubusson et de nettoyer une vingtaine de tableaux.

 


Voir aussi

Délégation

Délégation du Vaucluse

Mécène