PRIX DES FORGES D’AUBIGNY 2013 – 5 000 € en nature

Château Fort de Dio - Hérault

Un site médiéval complet au cœur des Monts du Haut Languedoc

La seigneurie de Dio, mentionnée dès le VIe siècle en tant que poste gallo-romain, apparaît dans les écrits au XIIe siècle. Une interprétation historique actuelle associe ce château fort à l’ensemble des tours à signaux édifiées dans le Languedoc afin d’assurer la surveillance de la frontière avec l’Aquitaine voisine, devenue possession anglaise.

Situé à l’extrémité d’un éperon fortifié, il est constitué d’un donjon entouré d’un rempart, qu’enserre un hameau. Un réaménagement au XVIIe siècle confère au corps de logis intérieur un caractère d’agrément et de clarté qui contraste avec l’austérité de l’enceinte extérieure.

Classé Monument historique en 1930, il a également reçu en 2006 le label « Pôle d’Excellence Rurale » décerné par la DATAR.

Une renaissance au prix de plus de seize ans d’efforts

Au milieu du XXe siècle, laissé à l’abandon par ses divers propriétaires peu soucieux de son état, le monument, offert aux intempéries et au pillage, se dégrade. La toiture s’effondre, l’escalier monumental est entièrement détruit, les voûtes et cloisons intérieures sont en ruine…

En 1997, la DRAC et le nouveau propriétaire, Bertrand Fleutiaux, entreprennent de restaurer totalement le monument sous la conduite de l’ACMH avec, à partir de 2000, l’accompagnement financier du département et de la région. Aux premiers travaux de sauvetage permettant de renforcer la structure du château, succèdent des campagnes de travaux attachées à la restauration des ailes S-O et N-E du château, ainsi que cinq maisons du hameau.

Le soutien d’un nouveau mécène

Convaincu par l’intérêt patrimonial de ce projet, les Forges d’Aubigny ont décidé de récompenser et de s’associer à cet effort de restauration par ce nouveau prix. Ils mettront à disposition des propriétaires les ferronneries nécessaires à la rénovation des huisseries du château.

Château de Dio

  • Résidence principale de M. Bertrand FLEUTIAUX
  • Achat en 1997
  • Classé au titre des Monuments historiques en 1930
  • Ouvert au public depuis 1997
  • Délégué VMF de l’Hérault : Henri TEISSERENC

Voir aussi

Délégation

Délégation de l'Hérault

Mécène

Ancien mécène : Les Forges d’Aubigny