PRIX DES DELEGUES 2010 : 6 000 € DOMPIERRE

Manoir de Dompierre-sur-Authie - Somme

Un manoir qui traverse l’Histoire de France

avant travaux ©bM

Un premier château, construit au début du XVe siècle. à Dompierre-sur-Authie, fut abattu en 1594 et rebâti en 1627 par Charles de Rambures, en ne conservant qu’une grosse tour sur laquelle fut adossé un nouveau corps de logis. En 1635, les Espagnols ne purent s’emparer du château, qui fut toutefois incendié.

L’aspect de l’ensemble, assez trapu, a bien changé avec la disparition des fossés. La maçonnerie fut également remaniée au XVIIe et exécutée dans un style « brique et pierre », très à la mode à cette époque.

Les couvertures, complètement refaites au XIXe, ainsi que les charpentes, furent réalisées en tuiles de terre cuite rouge. Ces travaux transformèrent aussi le couronnement de la tour adjacente, qui perdit sa toiture haute et pointue qui prolongeait les murailles en couvrant le chemin de ronde.

retrouve peu à peu son lustre d’antan

avant travaux ©bM

Le triste état de Dompierre en 1975 oblige tout d’abord les époux Maquet, jeunes propriétaires à rendre l’endroit habitable. Il est alors impératif de déposer entièrement le chemin de ronde, facteur d’humidité destructrice, afin de le rendre étanche.

Depuis quelques années, ils ont entrepris la restauration des toitures, dans le but de leur restituer leur aspect originel du XVIIe. En effet, après une étude de la charpente, il est apparu que cette dernière a été complètement changée au cours du XIXe. Cette intervention a permis de préserver le bâtiment mais a dénaturé la silhouette du manoir. Le projet actuel vise donc au rétablissement des volumes et de l’esthétique voulus par Charles de Rambures.

Ce prix des délégués VMF salue la qualité de la restauration de ce manoir, qui présente aujourd’hui fièrement ses nouveaux toits en ardoises d’Angers posées au clou et ses faîtages de plomb.


Voir aussi

Délégation

Délégation de la Somme

Mécène