Patrimoine européen

Le label du patrimoine européen était au départ une initiative de plusieurs pays en vue de mieux faire connaître l’histoire européenne, ainsi que le rôle et les valeurs de l’UE.

En 2008, à l’invitation du Conseil des ministres, la Commission européenne a examiné la possibilité d’adopter l’initiative au niveau de l’UE. À la suite d’une proposition au Parlement européen et au Conseil, le label du patrimoine européen a été formellement établi en 2011.

La première sélection des sites a eu lieu en 2013.
Ce label inclut le patrimoine contemporain et le patrimoine immatériel.

Son ambition est de renforcer le sentiment d’adhésion des citoyens de l’Europe à une identité européenne commune et de favoriser leur sentiment d’appartenance à un espace culturel commun.

Il a été attribué à 29 sites, dont 3 en France :

  • l’Abbaye de Cluny (71)
  • la Maison de Robert Schumann à Scy-Chazelles (57)
  • et le Quartier Européen de Strasbourg.

 Avantages / Contraintes

Le label « Patrimoine européen » n’induit ni avantage ni contrainte particuliers.

Plus d’informations sur ec.europa.eu/programmes/creative-europe/actions/heritage-label/frequently-asked-questions_fr

<< Retour vers la liste des labels