Jardin remarquable

Le label « Jardin remarquable » a été créé en 2004 à l’instigation du Conseil national des parcs et jardins (CNPJ), institution du ministère de la Culture et de la Communication.

Attribué pour 5 ans, ce label a pour objet la mise en valeur des jardins dont le dessin, les plantes et l’entretien sont d’un niveau remarquable, qu’ils soient privés ou publics, protégés ou non au titre des monuments ou des sites. Il est délivré par l’État aux jardins ouverts au public présentant un intérêt culturel, esthétique, historique ou botanique, dont le but n’est pas essentiellement commercial.

Les critères d’attribution comprennent, entre autres, la composition, l’intérêt botanique et historique, ainsi que l’entretien du jardin, ou encore l’existence d’un plan de gestion.

Le label a été attribué à 328 jardins.

>> Télécharger la liste des jardins labellisés « Jardins remarquables » (pdf)

1) Avantages

Le label « Jardin remarquable » permet d’obtenir :

  • une mention dans les documents diffusés par le ministère de la Culture et de la Communication
  • une signalisation routière spécifique
  • l’agrément fiscal
  • l’appui du Conseil national des parcs et jardins de France (CNPJ) et de l’association régionale pour demander des aides européennes, nationales ou régionales ou un mécénat orienté vers les parcs et jardins.

 2) Prescriptions

Le propriétaire du jardin labellisé « Jardin remarquable » est tenu, pendant la durée de validité du label, de respecter les obligations d’ouverture au public et d’apposer dans un lieu visible du public la plaque émaillée figurant le logotype du label « Jardin remarquable ».

 3) Contrôle

Tout jardin ayant reçu le label « Jardin remarquable » fait l’objet d’au moins une visite de contrôle des services de la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) pendant la durée de validité du label.

Site internet : www.culture.gouv.fr

<< Retour à la liste des labels