Impact économique du patrimoine

Emploi et patrimoine

Le patrimoine a un impact économique et social fort dans plusieurs domaines. C’est ce qu’a montré Xavier Greffe dans son ouvrage de référence La Valorisation économique du patrimoine culturel, en 2003.

La filière patrimoine ne se limite pas aux seuls emplois directement attachés à un monument particulier (accueil, gestion et formation, soit un total d’environ 44 000 emplois directs), mais s’élargit aux emplois indirects générés par la restauration ou l’exploitation touristique des monuments, ainsi que les emplois induits par le patrimoine dans les industries, et notamment dans les industries culturelles (soit 24 000 emplois dans les entreprises spécialisées et près de 17 600 emplois d’artisans).

Avec les 1 300 architectes œuvrant sur le patrimoine, c’est donc un effectif d’environ 86 900 emplois générés par l’activité patrimoniale.

>> Télécharger le rapport « Etude nationale des retombées économiques et sociales du patrimoine », ministère de la Culture, mars 2009 (pdf)

>> Télécharger le rapport « L’Économie du patrimoine culturel en Languedoc-Roussillon », septembre 2008 (pdf) ou la synthèse (pdf)

Tourisme et patrimoine

La France est la première destination touristique mondiale avec environ 80 millions de touristes non résidents, ce qui participe au dynamisme de la filière patrimoine.