Une demeure classée MH

Pour des travaux dans une demeure classée au titre des Monuments historiques

 Vos interlocuteurs privilégiés : les architectes en chef des Monuments historiques (ACMH).

 Ils remplissent deux types de missions :

  • Conseiller auprès du ministre de la Culture.
  • Maître d’œuvre des travaux de restauration sur les édifices classés.

Nommé par le ministre de la Culture, l’architecte en chef des Monuments historiques (ACMH) est un praticien spécialisé dans la restauration et la mise en valeur d’un édifice ou d’un site protégé pour sa valeur historique, archéologique, esthétique ou paysagère.

Il y a 53 architectes en chef en France. Leur statut est particulier : ils sont à la fois agents de l’Etat et professionnels libéraux.

Leurs missions

L’architecte en chef des Monuments historiques assure deux types de missions :

Conseiller auprès du ministre de la Culture

  • L’ACMH donne son avis sur les édifices proposés pour une protection au titre des Monuments historiques ; il participe donc aux commissions régionales du patrimoine et des sites et, si besoin est, à la Commission supérieure des Monuments historiques (CSMH), siégeant à Paris.
  • Il surveille l’état sanitaire des édifices protégés, conjointement avec les architectes des bâtiments de France.
  • Il émet un avis sur les projets de travaux émis par les propriétaires d’édifices classés et vérifie la conformité des travaux avec les projets autorisés.
  • Il participe à la programmation annuelle des travaux réalisés ou financés par l’Etat au titre des Monuments historiques.

Maître d’œuvre des travaux de restauration sur les édifices classés

L’architecte en chef des Monuments historiques a l’exclusivité de la maîtrise d’œuvre des travaux de restauration entrepris sur les édifices classés, appartenant ou non à l’Etat. Ce monopole s’applique dès lors que l’Etat assure la maîtrise d’ouvrage des travaux, c’est-à-dire la charge de l’organisation générale de l’opération, ou quand le propriétaire est subventionné par celui-ci.

Mais les propriétaires de monuments historiques classés ont la possibilité de faire appel, après accord du ministre, à l’architecte en chef de leur choix.


Infos pratiques

Télécharger la liste des ACMH (pdf)