Caisse d’Epargne

Les Caisses d’Epargne comptent parmi les plus anciens établissements financiers français. De leur création en 1818 à aujourd’hui, elles s’inscrivent dans l’histoire de France, dans ses dimensions économiques, sociales et culturelles.
Elles ont, à plusieurs reprises, été des figures d’innovation et des acteurs de premier plan.
Elles sont à l’écoute des régions et des besoins de leurs habitants ; en deux siècles, elles ont su adapter leur statut, leur organisation, leurs métiers aux mutations financières, bancaires et sociétales pour satisfaire aux besoins de leurs clientèles. Leur histoire rend compte de la richesse et du dynamisme aux multiples facettes qui a toujours été le leur, au service de tous et de tous les territoires.
CAISSE D’EPARGNE, MÉCÈNE ENGAGÉ POUR LA PRÉSERVATION DU PATRIMOINE RÉGIONAL
Caisse d’Epargne œuvre depuis des années pour la préservation du patrimoine de proximité. Elle dispose elle-même d’un patrimoine important depuis sa création. Elle est ainsi à l’origine de bâtiments remarquables sur le plan architectural, destinés à héberger ses sièges régionaux. C’est donc, déjà, à travers son propre patrimoine que Caisse d’Epargne se mobilise de longue date en faveur de la restauration du bâti ancien : rénovation de l’ancien siège de la Caisse d’Epargne de Toulouse, édifié en 1909, rénovation du siège de la Caisse d’Epargne Ile-de-France, rue du Louvre à Paris (ancien hôtel Toynard de Vougy, érigé en 1735)…
Cette orientation va toutefois au-delà de ses propres édifices, à travers sa politique de mécénat. Ainsi, la Caisse d’Epargne Ile-de-France a été le premier mécène de la restauration de la salle Richelieu de la Comédie-Française.
Cette démarche s’étend au patrimoine vivant : la banque est le mécène principal du trois-mâts Belém, mécénat pour lequel elle a reçu la médaille de Grand Mécène du Ministère de la Culture. D’autres opérations existent également dans le domaine musical, ou encore celui du patrimoine public. Elles sont motivées par la conviction que le mécénat d’entreprise constitue un indicateur fiable de la qualité des liens entre le monde économique et le monde culturel dans son ensemble.
A travers ses engagements, Caisse d’Epargne contribue à sensibiliser les publics à la culture et au patrimoine, et à favoriser la conscience du rôle qu’elle joue sur l’ensemble du territoire.

LE PARTENARIAT AVEC VMF : UN RAPPROCHEMENT NATUREL
Forte de cette conviction, la Caisse d’Epargne a signé un partenariat auprès de Vieilles Maisons Françaises (VMF). Cette structure de 20 000 adhérents se bat pour la sauvegarde et la protection du patrimoine privé de proximité. Caisse d’Epargne a souhaité lui apporter son soutien afin de renforcer son rôle dans la mise en valeur du patrimoine bâti français et de placer son expérience au service de cet enjeu. Cet accompagnement se traduit par la remise d’un prix VMF Caisse d’Epargne. Destiné à soutenir les projets en cours de restauration de belles demeures françaises de propriétaires privés, ce prix de 15 000 € récompensera une réalisation remarquable.
Par ailleurs, Caisse d’Epargne est engagée dans la transmission et la préservation des compétences en faveur des artisans du patrimoine, en particulier par l’accompagnement de la promotion 2014/2016 du Brevet Professionnel de Taille de Pierre en Monuments Historiques (BPMH) via une donation en faveur du GMH (Groupement Français des Entreprises de restauration de Monuments Historiques). Caisse d’Epargne est par ailleurs très active auprès des artisans du bâtiment et souhaite jouer un rôle toujours plus important en faveur du maintien des savoir-faire spécifiques à l’entretien et la sauvegarde du patrimoine.

Consultez le site internet

Prix décernés