FRENCH HERITAGE SOCIETY

French Heritage Society, FHS (ex-Friends of Vieilles Maisons Françaises) témoigne de l’attrait des Américains pour le patrimoine architectural français. Depuis plus de vingt ans, FHS a aidé plus de 350 projets de restauration et favorisé les échanges culturels et éducatifs entre les États-Unis et la France.

Lauréats des prix 2017 : 

 

CHÂTEAU DE BRAUX SAINTE-COHIERE DANS LA MARNE (51)

Un peu d’histoire

Ancienne seigneurie militaire, le château actuel de Braux Sainte-Cohière date du XVIème siècle.

Construit lors des Guerres de Religion, par le gouverneur de Châlons, il abrite la cavalerie légère du Roi pour se défendre des attaques du Duc de Guise, chef de la Ligue.

A la signature de l’Edit de Nantes en 1598, la propriété perd sa vocation militaire et le logis des Officiers est transformé en château d’agrément à la fin du XVIIème siècle.

Au fil du temps, le château passe de mains en mains, jusqu’à son acquisition en 2014 par la famille Pernin qui entreprend alors sa restauration. Les VMF et la French Heritage Society ont souhaité récompenser leur implication en leur remettant ce prix de 10 000 dollars (environ 8900 euros), qui contribuera à la réfection de la tour Nord-Ouest dont la charpente et la toiture sont dégradées par des infiltrations et à l’abattage des arbres des contrescarpes sur les berges des douves.

Les travaux de restauration 

Sans propriétaire depuis quinze ans, le château souffre d’un manque d’entretien autant extérieur qu’intérieur. Les travaux sont entrepris avec l’aide des habitants du village qui participent volontiers à son animation et à son entretien.
Après la remise en état des abords pour l’ouvrir au public, la réfection des toitures de la maison du régisseur et de la tour Sud-Est, la reprise des maçonneries et de quelques fenêtres, les prochains travaux porteront sur la tour Nord-Ouest.

CHATEAU DE LA FERTE SAINT-AUBIN (45)

Un peu d’histoire

Sur les bords de la rivière du Cosson, entouré de douves, le château se trouve sur les routes des châteaux du Val de Loire, au cœur de la Sologne. Construit sur les vestiges d’un châtelet fin XVIe siècle, il est agrandi au fil des siècles de deux pavillons d’entrée, d’un porche, du « Grand château », d’écuries ainsi que d’une chapelle. Le parc, transformé en parc paysager à partir de 1822, conserve les restes des grands tracés de jardins à la française du XVIIème siècle.

Les travaux de restauration 

A son achat en 1987, en raison de la dégradation de l’ensemble des bâtiments, de nombreux travaux ont été entrepris: réfections de toitures, travaux de maçonnerie et de menuiserie, restauration de l’Orangerie incendiée en 1946 et à l’état de ruines. Les VMF et la French Heritage Society ont souhaité remettre au propriétaire le prix de 5000 dollars (environ 4450 euros), qui lui servira à curer les douves où se sont accumulées plusieurs tonnes de vases après des inondations survenues en 2016.

Consultez le site internet

Prix décernés


























Prix FHS 2002

Château de MONTVALLAT - Cantal


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Jardins d’ACQUIGNY - Eure


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Parc du château de LANNIRON - Finistère


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Parc de BODELIO - Morbihan


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Abbaye de VAUCELLES - Nord


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Manoir de LA SAUCERIE - Orne


Prix FRENCH HERITAGE SOCIETY 2002

Hémicycle du château de WAILLY - Somme