Journées Européennes des Métiers d’Art

Les MÉTIERS D’ART SONT À L’HONNEUR LORS DE LA 12ème édition des jEMA qui se tiendrA du LUNDI 1er au dimanche 7 avril 2019 sur le thème « Métiers d’art, signatures des territoires ». Tour d’horizon des enjeux et du programme de cette manifestation devenue incontournable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Orchestrées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), les Journées Européennes des Métiers d’art invitent les jeunes et le public à découvrir, le temps d’un grand week-end, les métiers d’art dans toute leur diversité. En France et dans 18 pays européens, ce rendez-vous culturel, économique et touristique réunit plus de 8 500 événements (ateliers, manufactures, musées, centres de formation, expositions, lieux inédits, rencontres et parcours mettant à l’honneur les nombreux savoir-faire présents sur le territoire).

En 2019, les JEMA se réinventent. Désormais, la participation aux JEMA se fera via un appel à candidature, qui sera ouvert du 30 novembre 2018 au 31 janvier 2019.

Voir le règlement de participation aux JEMA 2019

 

LES JEMA: LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DÉDIÉ AUX MÉTIERS D’ART 

Lancées en 2002, les Journées Européennes des Métiers d’Art sont la plus grande manifestation internationale dédiée à ce secteur remarquable par sa diversité et sa vitalité. 281 métiers répartis en 16 domaines de compétences composent cet univers situé à la croisée de la culture, de l’économie, du patrimoine et de la création. Cette année à nouveau, ce grand rendez-vous culturel, économique et touristique sera proposé en France mais aussi dans dix-huit autres pays européens.
 

 

DES RESTAURATIONS IMPOSSIBLES SANS ARTISANS QUALIFIÉS

Depuis l’édition de 2011, l’Association VMF est partenaire des Journées Européennes des Métiers d’Art. Ses adhérents propriétaires sont invités à ouvrir les portes de leurs demeures pour accueillir un public soucieux de l’avenir du patrimoine.

C’est donc l’occasion, ateliers de démonstration à l’appui, de présenter les différentes restaurations qui ont pu être réalisées par des artisans d’art. L’opération permet aussi de mettre en valeur les liens étroits qui existent entre propriétaires privés et professionnels des métiers d’art, sans qui la sauvegarde d’un patrimoine d’exception serait impossible.

 

RETOUR SUR L’EDITION 2018 DES JEMA 

 

La transmission est inscrite dans l’ADN de l’INMA qui joue un rôle déterminant dans la sensibilisation des plus jeunes. De nombreuses actions pédagogiques, comme le Prix Avenir Métiers d’Art ou le programme éducatif « À la découverte des métiers d’art », ont été développées ces dernières années pour mettre en valeur ce secteur dynamique, moteur de l’économie française et témoin de la richesse culturelle de notre territoire. L’INMA poursuit sa mission avec cette nouvelle édition des JEMA. Résolument tournées vers l’éducation artistique, culturelle et citoyenne, les Journées se donnent pour objectif de changer l’image de ces professions encore trop souvent dépréciées bien qu’il s’agisse de métiers d’avenir en constante réinvention, offrant de grandes possibilités d’emploi et d’émancipation sociale mais aussi une qualité de vie pour les citoyens. La programmation des prochaines JEMA, qui prendront la forme d’un printemps des métiers d’art, déclinera cette thématique autour de :

 
– Un temps fort populaire, ouvert à tous les publics, durant le week-end du 6 au 8 avril : rencontres privilégiées avec des professionnels dans leurs ateliers et hors les murs, démonstrations de savoir-faire, expositions, portes ouvertes de centres de formation… La programmation s’adressera tout particulièrement au jeune public, notamment aux scolaires, afin de les sensibiliser à la richesse d’un secteur entre savoir-faire traditionnels et nouvelles technologies. Les métiers d’art sont, en effet, un formidable outil de médiation, à même de rendre accessible la culture et le patrimoine vivant au plus grand nombre.
 
– Des « Rendez-vous d’exception », proposés pour la première fois, sur inscription, du 3 au 8 avril. Ils seront l’occasion de faire découvrir aux visiteurs des savoir-faire d’excellence dans des manufactures, des ateliers de Maîtres d’art, des Entreprises du Patrimoine Vivant, des lieux de création, patrimoniaux ou culturels, exceptionnellement accessibles au grand public et notamment aux scolaires.
 
– Une exposition-installation « Futurs en transmission », du 5 au 22 avril au Musée des arts et métiers. Elle proposera une immersion dans les savoir-faire des métiers d’art et explorera la création et l’innovation qu’ils peuvent générer.
 
 

UNE MANIFESTATION INITIÉE PAR L’INMA

Les Journées Européennes des métiers d’art est une manifestation coordonnée par l’ INMA, L’Institut National des Métiers d’Art, opérateur de l’État qui mène une mission d’intérêt général au service des métiers d’art. Il met son expertise à disposition des pouvoirs publics pour faciliter la prise de décision et favoriser les mesures utiles au secteur. Grâce à sa connaissance pointue des métiers d’art et à une veille active sur l’évolution de ces métiers et de leur environnement, il fournit des données précises et des outils d’information à destination des jeunes, des professionnels et de l’ensemble des acteurs du secteur. C’est dans ce cadre que les Journées Européennes des Métiers d’Art ont été créées en 2002 par l’INMA. Dans un objectif de développement territorial et de structuration des métiers d’art.
L’Institut déploie, au travers des JEMA, une véritable maîtrise d’ouvrage et d’ingénierie en faveur des acteurs régionaux. Formidable outil de promotion de ce secteur, l’événement rayonne tous les ans, dans chaque région de France et en Europe.

 

Voir le site officiel des Journées Européennes des Métiers d’Art