Orangerie d’Arreux

Le 02 août 2013

Bien que le château ait malheureusement beaucoup souffert d’un incendie durant la seconde guerre mondiale, l’ensemble de la propriété, aménagée à partir du 18eme siècle  a conservé son ordonnancement d’origine dont cette orangerie constitue un élément essentiel.

D’une dimension remarquable par rapport au reste des bâtiments, elle avait été édifiée dans les premières décennies du 19eme siècle en bordure du potager du château avec en toile de fond un parc à l’anglaise où se détache un grand séquoia axé sur elle.

Alors que beaucoup d’orangeries qui constituaient des bâtiments coûteux à entretenir pour une utilisation d’agrément n’ont pas été conservées, celle-ci avait subsisté , non sans dommage puisque que lorsque le propriétaire actuel a repris la propriétée en 1999, l’édifice menaçait ruine avec un toit au bord de l’effondrement, des corniches en partie manquantes et des huisseries dont il ne restait que quelques vestiges.

A l’heure actuelle, le bâtiment a retrouvé un toit d’ardoises, une facade remise en ordre, des nouvelles croisées refaites à l’identique des modèles d’origine.

Devant le bâtiment, dont l’intérieur a été aménagé afin de pouvoir accueillir des réceptions et autres évènements, deux petites serres froides ainsi que deux citernes souterraines voûtées , destinées au récollement des eaux pluviales , attendent encore d’être restaurées alors que des projets de remise en valeur du potager et des abords sont aussi envisagés.

Retour page délégation