Le Pape Clément V, et les Templiers

Le 20 mai 2017

 

Nous étions tous conviés à La Commanderie du Temple sur Lot.

Après l’accueil des participants dans la cour de la commanderie, nous nous sommes dirigés vers une salle voûtée pour écouter notre conférencière Mme Dollin du Fresnel, nièce à la 23ème génération du pape Clément V.

Elle nous a raconté la vie du Pape gascon, malade, qui céda aux pressions du roi Philippe le Bel, avide de récupérer les richesses des Templiers. Le Pape empêcha tout de même ses desseins en attribuant leurs biens aux Hospitaliers.

Pendant la conférence, il y eut quelques problèmes techniques (micro défaillant) que notre conférencière non sans malice attribua aux Templiers, l’empêchant de nous présenter la vie et les faits de ce Pape gascon.

Après un excellent repas au restaurant de la Commanderie, nous avons eu une visite extérieure de la Commanderie, par Mme Caravati, conteur de pays. Elle nous a brièvement présenté l’édification tout d’abord du Temple de Brulhes sur les bords du Lot à la fin du XIIème siècle, puis la construction du château du Temple (Commanderie) en plusieurs temps : gothique, renaissance. Les Templiers avaient droit de péage qu’ils prélevaient sur eau et sur terre.

Ensuite,  nous nous sommes rendus à l’Eglise St Pierre St Paul de Casseneuil pour écouter Mr Dubreuil, qui nous a éclairé sur les fresques. Nous y avons admiré de grands personnages tenant des phylactères, des saints et des anges : scènes liées à la vie du Christ rapportée par St Pierre et St Paul.

Datées du XVI ème siècle et restaurées en 1979, parmi les figures de la religion catholique, nous avons le Christ souverain sur le monde, ou Job, Jérémie, Jonas tenant des phylactères : morceaux de parchemins où sont inscrits des versets de la Bible. On y trouve également des philosophes tel Platon.

Le donateur, qui a financé l’exécution de ces fresques, est aussi représenté sur le mur collatéral nord de la nef, accompagné de sa femme et de St Jean l’Evangéliste. Il s’agit très certainement d’un membre de la famille des Pellegrue, seigneurs de Casseneuil.

Tous les personnages sont habillés et coiffés à la mode de Louis XII, qui a régné entre 1498 et 1515. Par contre,  les phylactères sont écrits en français et non en latin. Ils ont donc été réalisés après août 1539, date du traité de Villers-Cotterets. François 1er rendit cette ordonnance, obligeant à rédiger en Français tous les documents relatifs à la vie publique dans le Royaume de France. Le français devient langue officielle du droit et de l’administration.

Ces fresques sont très colorées, dominées par des tons de rouge, beige, jaune et ocre.

Après cette visite riche en couleurs et après avoir remercié Mr Dubreuil, nous nous sommes quittés, ravis de cette journée de découverte de notre patrimoine lot-et-garonnais.

Le comité

 

Commanderie

 

Retour page délégation