Autour de Ploubalay

Le 28 août 2012

La délégation de la Manche s’est rendue en Bretagne dans les Côtes d’Armor le mardi 28 août, plus précisément autour de Ploubalay. Première halte au château de La Mallerie où nous avons été très aimablement accueillis par Madame Jean Longchamp.

Château de la Maillerie

Bâti vers 1740 sur les ruines d’un château du XVe siècle, cette demeure présente un aspect proche des « malouinières », résidences que les armateurs ou corsaires malouins se faisaient construire aux XVII et XVIIIe siècles pour venir se reposer et jouir des douceurs de la propriété terrienne.

Ensuite, nous avons eu le bonheur de découvrir le château de La Chesnaye-Taniot, grâce à l’immense gentillesse de l’ancienne déléguée des Côtes d’Armor, Béatrice Desmier de Ligouyer et son époux Philippe.

A la Chesnaye

Belle demeure de parlementaire, d’époque Louis XIV, La Chesnaye a été édifié entre 1683 et 1689 par Louis de Tréméreuc. L’ensemble ainsi que les boiseries du salon d’apparat sont inscrits aux Monuments Historiques. Notre visite a été couronnée d’un concert de piano impromptu, donnée par la maitresse de maison. C’était un enchantement !

Déjeuner à Pontbriand

Après un délicieux déjeuner au Manoir de Pontbriand à Pleurtuit (Pascal Jenvrin Traiteur), Monsieur et Madame de Metz ont eu l’amabilité de nous faire les honneurs du château de La Coudraie, superbe demeure dont les origines remontent au XVe siècle.

En 1729, Pierre de Launay-Comatz obtient l’autorisation de reconstruire La Coudraie ; domaine deviendra une exploitation agricole à partir de la révolution.

Racheté en 1997, les propriétaires ont réalisé une restauration ambitieuse et remarquable.

 

La Coudraie

La dernière visite, les jardins du château de La Ravillais, a été un éblouissement. Ces jardins, fruit de la collaboration des propriétaires, Monsieur et Madame de Rouvray, et Monsieur et Madame Mille, paysagistes et gardiens des lieux, ont été aménagés après la tempête de 1987. Plus de trente ans d’amour de la nature, de travail, de ténacité, …et de génie ont permis de dessiner ce parc merveilleux, qu’ils ont bien voulu nous montrer et nous expliquer.

La Ravillais

Retour page délégation