Un financier à la tête de la direction générale des patrimoines

Sur proposition d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, Vincent Berjot a été nommé directeur général des patrimoines au ministère de la Culture et de la Communication le 24 octobre 2012.

Vincent BerjotDiplômé de l’Ecole normale supérieure, agrégé de sciences sociales, titulaire d’un DEA d’économie et statisticien économiste, la carrière de ce haut fonctionnaire reste très éloignée du domaine culturel. Chargé de mission au cabinet du préfet d’Ile-de-France de 1994 à 1997, il devient adjoint au chef de bureau (1997-2000), chef de bureau, sous-directeur, chef de service et adjoint au directeur du budget (2008-2010) à la Direction du budget au ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie. Depuis 2011, il était directeur des finances à la Mairie de Paris.

Les réactions de la presse spécialisée dans le secteur patrimonial ne se sont pas fait attendre. Si le bloggeur journaliste de Patrimoine en blog, Benoît de Sagazan, reste relativement neutre en espérant que cette nomination réponde à une véritable stratégie du ministère de la Culture, Didier Rykner, journaliste pour la Tribune de l’art, s’exprime d’une manière bien plus négative : « Quel symbole, quel signe désastreux envoyé au monde des musées et des monuments historiques à l’heure où le budget du ministère, contrairement aux promesses solennelles de François Hollande, est diminué comme il ne l’a jamais été ! »

Vincent Berjot succède donc à Philippe Bélaval, nommé en juillet dernier à la présidence du Centre des monuments nationaux.

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *