Rénovation de la basilique de Rocamadour par des candidats au concours de Meilleur ouvrier de France

Faire face aux travaux de restauration d’une basilique n’est pas chose facile. Mais quand on a l’enthousiasme de Ronan de Gouvello, jeune curé de Rocamadour, on trouve toujours des solutions.

Pour cette paroisse de 400 âmes, le denier du culte peine à fournir l’argent nécessaire à l’entretien d’une basilique et de six chapelles classées au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Ronan de Gouvello a cherché des mécènes pour cette restauration. Grâce à Patrick de Carolis, président de France Télévisions, qui a une résidence dans cette belle cité du Haut-Quercy, il a rencontré Eric Marie de Ficquelmont, président depuis un an du Comité d’organisation des expositions du travail (COET), qui organise le concours du Meilleur Ouvrier de France.

Ensemble, ils sont partis d’une idée simple : puisque le concours de Meilleur Ouvrier de France implique la réalisation d’une œuvre inestimable, pourquoi ne pas en profiter pour que ce bel ouvrage serve à l’ameublement de la basilique ? Ainsi est né ce projet innovant : proposer à des candidats au concours, inscrits dans le domaine des métiers d’art, de réaliser une œuvre collective, qui sera présentée au jury et ornera la basilique de façon pérenne.

Ce travail original regroupera des artisans de sept métiers différents, préalablement sélectionnés : ébénistes, orfèvres, ferronniers, tailleurs de pierre, sculpteurs sur bois…  Il portera sur la création d’une cathèdre, de stalles et d’une porte en fer forgé façon XIXe, et sur la restauration de la balustrade du grand escalier extérieur. Selon Ronan de Gouvello, « le défi est énorme, car les artisans qui travailleront sur le site devront marier rénovation et création. Mais quelle gloire pour eux d’inscrire leur nom sur ce lieu chargé d’histoire ! « 

© François Darras / Wikipédia

Rocamadour, qui accueille un million de touristes et de pèlerins par an, résonnera donc cet été sous les coups des outils de ces artisans. Afin de promouvoir les savoir-faire de ces métiers d’exception, c’est devant les visiteurs que se réalisera ce chantier exceptionnel.

 

 

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *