Prix Rhônalpins

La 17e édition des Prix rhônalpins du patrimoine 2012 est lancée !

Depuis 1995, l’association Patrimoine Rhônalpin organise les Prix rhônalpins du patrimoine, dotés par la région Rhône-Alpes et EDF Rhône-Alpes de 23 500 € et d’un Trophée EDF, oeuvre d’art réalisée par un artiste de la région. Ces prix visent à valoriser tout type de patrimoine : « monumental et artistique, mobilier, artisanal et industriel, urbain et rural, archéologique et contemporain ». Les opérations, de restauration, de réhabilitation ou d’aménagement, présentées doivent avoir une utilité publique et se situer en région Rhône-Alpes. Chaque année, huit acteurs du patrimoine voient ainsi leur travail reconnu.

Quatre prix différents seront décernés :

  • le prix Projet récompense une action en cours,
  • le prix Réalisation récompense une opération qui s’est achevée récemment (au cours des deux dernières années),
  • le prix Savoir-faire Conseil régional vise à reconnaître « une technique et/ou un ensemble de connaissances réellement utilisées et mises en pratique aujourd’hui » contribuant à la sauvegarde et la transmission de l’artisanat,
  • le Trophée EDF récompense la mise en lumière remarquable d’un site patrimonial dans le respect de l’environnement.

Une mention peut également être attribuée à chaque prix et le jury peut désigner son propre « coup de coeur ».

Patrimoine Rhonalpin Trophée EDF 2011

Trophée EDF 2011 : cour de l'Hôtel Pierre Bucher à Grenoble, mise en lumière par Agence Lumière, réalisé par Eclairage service (© S. Frappat, ville de Grenoble)

Les participants peuvent être des associations, des propriétaires privés ou des artisans, ainsi que des collectivités territoriales. Les fiches de candidature, complétées par un dossier contenant notamment un plan de financement détaillé et jusqu’à 10 photographies, doivent être envoyées à l’association Patrimoine Rhônalpin avant le lundi 26 mars 2012. A partir de cette date, ils seront examinés par un jury composé de 17 personnes.
 

L’année dernière :

  • le prix Savoir-faire a été décerné à l’association L’Outil en main, lieu de transmission du métier d’artisan, entre professionnels accomplis et les plus jeunes. La mention a quant à elle été attribuée à l’association Artis Mirabilis qui organise des interventions pédagogiques dans des écoles.
  • le prix Projet a été reçu par l’assocation Vassieux et son patrimoine (VESPA) qui prévoyait l’achat et la restauration de deux moulins à vent à Vassieux-en-Vercors dans la Drôme. C’est l’association Saint-Genoise du patrimoine des arts et des lettres (ASPAL) qui a obtenu la mention, pour son projet de restauration du papier peint panoramique « Le chemin de fer de Saint-Etienne à Lyon », fabriqué par la Manufacture Pignet.
  • le prix Réalisation a été décerné à Isabelle et Philippe Jeanne-Beylot, propriétaires privés du Fort Montperché à Aiton (Savoie) qu’ils ont restauré avec l’aide de bénévoles. La mention a récompensé le travail de la Ville de Villeurbanne qui a permis le sauvetage de métiers à dentelle.
  • le Trophée EDF a été donné à la ville de Grenoble pour la mise en lumière d’anciens hôtels particuliers de Croÿ-Chanel et de Pierre Bûcher (XVIe-XVIIIe siècles) suite à leur restauration. Cette mise en lumière a été possible grâce à l’Agence Lumière et la société Eclaire service.
  • le Coup de coeur du jury a permis de mettre en valeur le projet porté par le Ville de Romans-sur-Isère de restaurer certaines stations de son Chemin de croix, réplique des 40 stations du chemin de croix suivi par le Christ à Jérusalem.

Adhérents VMF de la région Rhône-Alpes,  vous pourriez être les prochains lauréats !

>> En savoir plus sur le prix Rhônalpin du patrimoine

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *