Pas d’éolienne au Mont-Saint-Michel

Par un communiqué du 30 août, la Fédération Environnement Durable (FED) a annoncé l’annulation par la justice du projet éolien du Tremblay, situé à 25km au Sud du Mont-Saint-Michel.

La région est connue de ceux qui restent vigilants sur les projets éoliens qui constitue une menace pour le patrimoine. Les marches de septembre 2009, organisées par plusieurs associations dont les VMF, contre plusieurs projets d’implantation dans la région sont encore dans les mémoires.

L’objectif : sauver la Baie du Mont-Saint-Michel, site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les éoliennes, de 140 mètres de haut, seraient été en effet visibles depuis le site.

Cette fois-ci, c’est le Tribunal administratif de Rennes qui a donné raison à l’Association Environnement et Paysage en Haute Bretagne Ille-et-Vilaine (AEPHB) et à la FED en annulant le permis de construire des éoliennes du Tremblay.

La mobilisation contre les projets d’implantation d’éoliennes menaçant des sites d’intérêts patrimoniaux est un combat de tout les instants. En témoigne la mobilisation contre le projet de 6 éoliennes industrielles sur les territoires des communes lotoises de Castelnau-Montratier, Sauveterre et Sainte Alauzi. Cette mobilisation, soutenue par Tsan Dupuy, délégué départemental des VMF, fait actuellement l’objet d’une pétition :

Pétition contre le projet d’éolienne dans le Quercy blanc

Photo Charly Triballeau

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *