Participez à l’opération Fous de Patrimoine avant le 31 mai !

Bonne nouvelle :

L’appel à projet pour l’opération « Fous de Patrimoine » est en cours et la date limite d’envoi des candidatures est repoussée au 31 mai 2014 !

Il vous reste donc plus de trois semaines pour participer et être sélectionné pour cette belle opération de mécénat participatif.

Comment ça marche ?

Fous de Patrimoine est une collecte organisée par la Fondation VMF, permettant à trois projets de restauration du patrimoine d’être financés.

Elle s’effectue en deux phases :

jusqu’au 31 mai 2014 : l’appel à projet qui permet de sélectionner trois projets,

du 20 septembre au 9 novembre : la phase de collecte, sur le web.

A qui s’adresse cette opération ?

Pour participer, les propriétaires publics et privés peuvent nous faire parvenir un dossier de candidature. Il peut concerner tous les types d’édifices : château, patrimoine religieux ou agricole, tous sont concernés.

Le site doit être en état de péril et nécessiter des travaux d’urgence.

Pour en savoir plus :

Vous pouvez consulter le règlement de l’opération sur le site de la Fondation VMF.

Vous y trouverez également les documents de candidature à télécharger et nous faire parvenir avant le 31 mai prochain à l’adresse suivante :

Fondation VMF – 93, rue de l’Université – 75007 Paris

Pour plus d’informations, envoyez-nous un mail en cliquant ici.

Pour consulter les projets et les résultats de la première édition, cliquez ici.

Liste des actualités



Une réflexion au sujet de « Participez à l’opération Fous de Patrimoine avant le 31 mai ! »

  1. Le , GRILL Jean-Robert a dit :

    Je suis président de l’ association patrimoine et culture melvéens qui se préoccupe, entre autre, de restaurer l’église du petit village de Melve dans les Alpes de Haute Provence. La municipalité ayant très peu de moyens, l’association a été créée en 2008 mais a beaucoup de mal à recueillir des fonds. Une souscription a été ouverte par la fondation du patrimoine mais recueille peu de fonds également. Nous essayons donc tous les moyens pour nous aider dans cette action. Une partie de l’église fonctionne encore mais des fissures existent, une voute s’est écroulée dans les années 60 entraînant le clocher Le tout a été réparée avec les moyens du bord mais c’est loin d’être satisfaisant. Une seconde nef est « condamnée » compte tenu de son état. Il existe également une tour sarazine en très grand état de délabrement présentant une danger réel, elle est d’ailleurs interdite au public. Cela pourrait être un second projet dans le temps. seriez vous à même de nous aider si l’on vous présente un dossier ? ,Merci par avance de votre réponse. Cordialement.*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *