Le Loto du Patrimoine démarre aujourd’hui !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dispositif longtemps porté par les associations du patrimoine et figurant notamment dans la liste des propositions de la Lettre ouverte aux Français et à leurs Élus sur le patrimoine que nous avions publiée en 2016, le Loto du patrimoine est lancé officiellement ce lundi 3 septembre 2018, au profit de 270 monuments.

Ce Loto est l’un des éléments de la mission Bern « Patrimoine en péril », portée par la Fondation du patrimoine, en partenariat avec la Française des jeux et le Ministère de la culture.

Nous invitons tous les passionnés du patrimoine, et notamment tous nos adhérents VMF, à participer aux jeux de grattage et au tirage exceptionnel du Loto qui aura lieu le vendredi 14 septembre.

Pour en savoir plus sur le déroulement du loto du patrimoine

Pour en savoir plus sur la liste des 18 monuments emblématiques

Quels sont les jeux qui ont été lancés ?

Pour la première fois, il est possible de contribuer à la sauvegarde du patrimoine en jouant à :

un jeu de grattage à 15 €

Les billets seront mis en vente durant quatre ou six mois dans les bars tabac et dans les maisons de presse, soit 30 800 points de vente.

une grille à 3 € dont le tirage spécial se fera le vendredi 14 septembre, la veille les Journées Européennes du Patrimoine.

Le tarif du jeu de grattage est exceptionnellement haut (ce type de jeux coûtant habituellement en moyenne 10 €) mais est compensé par le fait que les chances de gagner ont été augmentées.

Quelle est la part du ticket affecté au patrimoine ?

Pour chaque ticket à gratter, 10% des sommes misées (soit 1,52 €) sont reversées à un fonds spécifique géré par la Fondation du Patrimoine. Ce pourcentage, qui est habituellement versé est versé à l’État, sera redistribué aux 270 monuments en péril identifiés. Quant aux grilles, 25% de la mise iront au financement du patrimoine français (soit 0,75 €).

Sur l’intégralité du prix du ticket, 72 % des sommes misées retourneront dans la poche des joueurs, sous forme de gains. Hors les 10 % destinés aux restaurations, le reste ira dans les caisses de la Française des jeux, les caisses sociales, et servira à rémunérer les points de distribution.

Les jeux Mission patrimoine sont avant tout un jeu d’argent, ce qui explique que l’essentiel des sommes va aux gagnants.

L’idée de ce nouveau dispositif, qui ne sauvera pas le patrimoine à lui tout seul, est de trouver de nouvelles capacités de financement et de sensibiliser des personnes qui, jusqu’à présent, ne soutenaient pas forcément le patrimoine.

Quels montants vont être récoltés en faveur du patrimoine ?

L’Etat estime que Mission patrimoine et le tirage spécial rapporteront entre 15 à 20 millions d’euros. La somme dépendra évidemment du niveau de participation des Français.

Combien toucheront les monuments ?

Sur la totalité des gains espérés, 5 millions d’euros iront aux 18 projets emblématiques qui verront la tranche de travaux pour laquelle ils ont exprimé un besoin intégralement soutenue.

Le reste des gains, dont le montant sera connu dans le courant de l’automne, sera réparti entre les 251 autres édifices sélectionnés. Pour ces projets dits « de maillage », le soutien sera composé d’une part fixe (un pourcentage du besoin de financement exprimé par le porteur de projet) et d’un bonus réservé aux porteurs de projets qui mobiliseront des dons en faveur de leur projet dans le cadre d’une campagne de financement participatif.

En effet, l’aide apportée par la Fondation du patrimoine dans le cadre de la Mission Bern ne se limite pas aux fonds collectés, elle repose sur plusieurs formes, et notamment la collecte lancée auprès du grand public et sur le réseau de mécènes et partenaires publics et privés.

Pour soutenir les projets de la Mission Bern directement https://www.missionbern.fr/projets/

Le Loto va-t-il sauver le patrimoine ?

Comme l’explique Stéphane Bern : « Ces 15 millions d’euros sont une goutte d’eau (…) Mais « ils donnent le sentiment aux Français que le patrimoine appartient à chacun d’entre eux (…) va leur donner envie de se mobiliser ». Le but est d’attirer un public non habitué pour l’encourager à s’intéresser, protéger et défendre son patrimoine national.

Quel dispositif médiatique soutient cette mission patrimoine ?

Le Loto du patrimoine est soutenu à partir du lundi 3 septembre par une brève pastille télévisée diffusée sur France 2, qui retracera, tous les soirs à 20h40, l’histoire de l’un des lieux sélectionnés et les travaux nécessaires pour leur sauvegarde.

Ils vous permettront ainsi de découvrir (ou redécouvrir) les projets de votre région et de ceux du reste du territoire national.

En outre, un kit de communication (affiches, bons de souscription) a été remis aux porteurs de projet.

Quel a été le rôle des VMF dans la Mission Bern ?

Grâce à la veille active de nos délégations, les VMF ont remonté à la Fondation du patrimoine plusieurs dizaines de monuments en péril. Sur les 269 projets sélectionnés, plus d’une vingtaine sont des propriétés d’adhérents VMF et plusieurs ont déjà été soutenus par la Fondation VMF.

Quelles sont les chances de gagner ?

Les tickets de la Mission patrimoine comporteront un des plus forts taux de retour pour les joueurs. Presque un ticket de grattage sur trois sera gagnant (1 chance sur 2,92). Les gains vont de 15 euros à 1,5 millions d’euros, échelonnés en 10 lots.

De nombreux autres lots inférieurs seront proposés, donnant aux joueurs une chance sur trois de gagner au minimum 15 euros (le prix du billet).

Pour le Loto, le jakpot sera de 13 millions d’euros, un montant exceptionnel. Il offre une chance sur 5,99 de remporter un gain et une chance du 19 millions pour le jakpot.

 

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *