Loto du patrimoine 2018 – les VMF à la soirée de lancement le 31 mai à l’Elysée

Philippe Toussaint, président des VMF, assistait jeudi 31 mai à la soirée de lancement de la mission Bern, en compagnie d’un certain nombre d’acteurs engagés pour le patrimoine.

L’association VMF compte un certain nombre d’adhérents parmi les projets sélectionnés pour le Loto du patrimoine. Une vingtaine d’entre eux ont d’ailleurs été accompagnés dans le cadre de la Fondation VMF ou encouragés dans leurs travaux de restauration par le biais de Prix.

Au cours de son discours, Emmanuel Macron a remis le patrimoine, qui témoigne de la l’identité française et de la diversité de son territoire, au cœur du redressement français. Il a aussi souligné que son action en faveur du patrimoine allait durer tout au long de son quinquennat, et s’inscrirait donc dans la durée.

 

> http://actus.nouvelobs.com/videos/kv3pmv.DGT/macron-oui-le-patrimoine-est-une-cause-nationale.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-10-[WM]-20180603

Accompagné de Stéphane Bern, Emmanuel Macron a présenté jeudi le loto qui sonne la mobilisation pour sauver des centaines de monuments historiques en péril aux quatre coins de toute la France

Découvrez ci-dessous des photos de l’évènement

De gauche à droite: Jean-François Michel, délégué VMF régional du Grand Est et Cédric Mignon, propriétaire du Château de Meauce, porteurs de projets sélectionnés par la Mission Bern, avec Philippe Toussaint.

Philippe Toussaint a pu toucher un mot à Emmanuel Macron et le sensibiliser au petit patrimoine et à la nécessité de rehausser l’inventaire.

Henri Masson, conservateur régional des monuments historiques à la DRAC Bretagne et président du collège des monuments historiques, Fabien Sénéchal, architecte des Bâtiments de France du Finistère et président de l’association nationale des architectes des bâtiments de France, avec Philippe Toussaint.

Philippe Toussaint avec Noémi Guyot, propriétaire de l’Abbaye de la Réau

De gauche à droite: Philippe Toussaint, Sneška Quaedvlieg-Mihailovic, et Denis de Kergorlay, respectivement Secrétaire générale et Président Exécutif d’Europa Nostra

De gauche à droite : Bertrand de Feydeau, président de la Fondation des Bernardins, et vice-président des VMF, Emmanuel Macron, Sneška Quaedvlieg-Mihailovic, et Denis de Kergorlay, respectivement Secrétaire générale et Président Exécutif d’Europa Nostra

 

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *