Les métiers d’art à l’honneur

Les métiers d’art sont à l’honneur avec la 10ème édition des JEMA qui se tiendront les 1er, 2 et 3 avril prochains sur le thème « métiers d’art, gestes de demain ». Tour d’horizon des enjeux et du programme de cette manifestation devenue incontournable.

Metiers_art_banniere

 

Orchestrées par l’Institut National des Métiers d’Art (INMA), les Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA) invitent les jeunes et le public à découvrir, le temps d’un grand week-end, les métiers d’art dans toute leur diversité. En France et dans 18 pays européens, ce rendez-vous culturel, économique et touristique réunira 8 500 événements dont 5 000 ateliers ouverts et 600 manifestations organisées.

Voir la sélection des évènements par région

Un thème national : « Métiers d’art, gestes de demain »

Plus de 200 métiers composent la galaxie des métiers d’art, trésor inestimable de notre patrimoine immatériel et ressort majeur de l’économie créative, source d’émancipation professionnelle et sociale, d’emplois valorisants et non délocalisables.

Télécharger la nouvelle liste des métiers d’art publiée au JO en janvier 2016
L’ambition de cette nouvelle édition des JEMA est de porter un message fort et de montrer comment, au-delà de leurs prouesses techniques, les métiers d’art participent à un véritable projet de société et d’intelligence collective. L’énergie créative de leur savoir-faire alimente de nombreux secteurs de l’économie réelle, locale et de proximité. Industrie, architecture, décoration et design ont parfaitement intégré leur valeur ajoutée.

Cette manifestation, destinée à valoriser le patrimoine immatériel et vivant que constituent les métiers d’art, vise également la sauvegarde et la transmission de savoir-faire artisanaux. L’un des objectifs de ces journées est en effet de sensibiliser les plus jeunes à ces métiers d’avenir et de susciter de nouvelles vocations.

 Des restaurations impossibles sans artisans qualifiés

Depuis l’édition de 2011, l’Association VMF est partenaire des Journées Européennes des Métiers d’Art. Elles invitent leurs adhérents propriétaires à ouvrir les portes de leurs demeures pour accueillir un public soucieux de l’avenir du patrimoine.

C’est donc l’occasion, ateliers de démonstration à l’appui, de présenter les différentes restaurations qui ont pu être réalisées par des artisans d’art. L’opération permet aussi de mettre en valeur les liens étroits qui existent entre propriétaires privés et professionnels des métiers d’art, sans qui la sauvegarde d’un patrimoine d’exception serait impossible.

Qui participe aux JEMA ?

Contrairement à ce qui a été présenté dans le numéro de mars 2016 de la revue VMF, le domaine de Thoiry ne sera pas de la partie. Par contre, ce sera le cas de nombreuses autres demeures, ouvertes au public pour cette
occasion, qui seront présentées sur Rêve de Châteaux la semaine du 14 mars.

Voir le site officiel des Journées Européennes des Métiers d’Art

 

 

 

 

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *