Brégançon : le fort des présidents devient monument national

Après l’hôtel de la marine, c’est le fort de Brégançon, résidence d’été des chefs de l’état qui est confié au Centre des Monuments Nationaux (CMN). 

Vue du fort

Le Fort de Brégançon, résidence estivale des présidents de la République depuis 1968 ©DR

Situé sur un îlot bordé par la Méditerranée, à deux pas d’une plage de Bormes-les-Mimosas dans le Var, le fort de Brégançon est une résidence d’État. Mais à partir du 26 juin prochain, il devrait être rendu au grand public qui pourra le visiter. 

C’est en 1257 que Brégançon intégra le royaume de France, à la suite du mariage de Béatrix de Provence, héritière du Comté, avec Charles, comte d’Anjou, et frère du roi Louis IX. Depuis 1968, il était utilisé comme lieu officiel de villégiature des chefs de l’Etat, principalement durant la période estivale. Presque tous les présidents de la Ve République et leurs épouses s’y sont succédés. 

Le fort de Brégançon : le 97e monument national

Le CMN, à qui est confié le lieu, gère déjà 96 monuments, dont la cité de Carcassonne, le château d’Angers, ou l’abbaye de Cluny. Il affiche une fréquentation record en 2013, avec 9,2 millions de visiteurs, soit une hausse de 2% par rapport à 2012.

L’arc de Triomphe, l’Abbaye du Mont-Saint-Michel et la Sainte-Chapelle forment le trio de tête. Mais, même s’il reste l’un des sites les plus prisés, le Mont-Saint-Michel a vu sa fréquentation baisser de 1.7% après une 2013 ponctuée par des polémiques, des travaux et des grèves.

Le CMN a désormais la responsabilité d’un 97e monument national. Il est chargé de réorganiser l’intérieur du fort de Brégançon, afin de pouvoir l’ouvrir à la visite en juin prochain.

Lire l’actualité consacrée à l’hôtel de la Marine

Liste des actualités



Une réflexion au sujet de « Brégançon : le fort des présidents devient monument national »

  1. Le , de chavagnac a dit :

    Commentaire * Excellente initiative cette belle lettre web.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *