Interview : Patrice Besse, mécène du nouveau Prix « VMF-Patrice Besse »

 

Un nouveau mécène pour soutenir la première acquisition d’un édifice de caractère !

Les VMF, dans leur action de défense du patrimoine bâti et paysager, créent le Prix « VMF-Patrice Besse », récompensant la première acquisition d’un édifice de caractère. 
 
Patrice Besse, le mécène de ce nouveau prix unique en son genre, répond à nos questions. 
 
 
 

1. Pourquoi soutenez-vous les VMF et le Patrimoine ?

Nous soutenons le patrimoine et donc VMF. Nous sommes un réseau immobilier constitué de 70 collaborateurs qui tous ont une passion pour le patrimoine. Architectes, tailleurs de pierre, historiens du patrimoine, journalistes, jardiniers, mais aussi anciens chefs d’entreprises, infirmières… tous sont sélectionnés et réunis autour de cette passion commune.
La défense du patrimoine concerne chacun de nous et les associations comme VMF sont pour nous un remarquable porte-voix.

2. Quelles sont vos critères de sélection pour le prix ?

Nous souhaitons récompenser des aventures humaines, un engagement total, une passion dévorante. L’édifice devra être de caractère, mais peu importe son importance en termes de valeur financière ou de mètres carrés.   Les beaux bâtiments ne sont pas forcément importants par leur taille ou reconnus pour leur histoire. Partout en France, dans nos provinces, ont été construites des maisons remarquables. Derrière chaque bâtiment se cache une aventure humaine, c’est cela que nous souhaitons mettre en avant dans ce prix.

3. En quoi le mécénat et le soutien des associations est-il important, aujourd’hui plus que jamais ?

Le désengagement financier de l’Etat force à trouver d’autres sources de financement. Il est une évidence que les édifices de caractère qu’ils soient châteaux, moulins, manoirs, demeures, églises, hôtels particuliers, fermes… sont une partie importante du patrimoine architectural de la France et donc de son paysage.             L’engouement récent de toute la population pour ces édifices, visible en particulier à travers de nombreuses émissions de télévision ou des journées du patrimoine, correspond au besoin actuel très important dans un monde de plus en plus virtuel, de retrouver des racines, incarnées par la présence séculaire de ces bâtiments.                 On peut ici parler d’identité culturelle. Alors il faut saisir cet engouement pour donner la possibilité à chaque citoyen qui le souhaite, de s’engager auprès de ceux qui oeuvrent quotidiennement pour cette noble cause. VMF fait figure en la matière de moteur incontournable.

 

Pour plus d’infomations: www.patrice-besse.com/

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *