Hopital Richaud

Nouvel incendie de l’hôpital royal de Versailles

L’hôpital Richaud, à l’abandon depuis 1997 et régulièrement squatté, vient de connaîre son troisième incendie en quelques mois. Situé en plein coeur de Versailles, ce bâtiment, aujourd’hui en ruines, était un des plus beaux exemples d’édifices du XVIIIe siècle de la ville.

Acquis en 1998 par le ministère de la Justice en 1998 pour 3 millions d’euros, l’ancien hôpital royal devait être rénové pour accueillir la cour d’appel et la cour d’assises de Versailles. Mais le projet n’a pu aboutir. En 2008, un collectif de défense « Sauver Richaud » s’est constitué pour défendre cette belle cause auprès des élus. Ils ont reçu le soutien de Jean-Jacques Aillagon, président du domaine national de Versailles et ancien ministre de la Culture.

Quelques jours avant ce troisième incendie, la Mairie de Versailles a annoncé qu’elle souhaitait acquérir le bâtiment. Elle propose un projet de construction de 200 logements sociaux, de bureaux et de crèches et confier l’ensemble de ces réalisations à l’architecte Jean-Michel Wilmotte, connu pour son travail respectueux des Monuments historiques, comme l’a montré sa restauration exemplaire du collège des Bernardins.

La Mairie a fait savoir que cet incendie ne remet aucunement en cause son projet.

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *