Guy Amsellem à la tête de la Cité de l’architecture et du patrimoine

Le 7 décembre 2012, la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris a accueilli entre ses murs Guy Amsellem, son nouveau président, nommé par décret du Président sur proposition d’Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication. Il succède à François de Mazières, devenu député à la suite des élections législatives de juin 2012.

Cette énarque (promotion Fernand Braudel, 1987) a débuté sa carrière au ministère de la Culture et de la Communication comme conseiller technique au cabinet du ministre délégué à la communication (1991-1992), puis comme directeur du cabinet du ministre délégué au logement et au cadre de vie (1992-1993). Il est ensuite devenu rapporteur à la Cour des Comptes (1993-1994) avant de prendre la direction de l’Union central e des Arts décoratifs (1994-1998). Puis, jusqu’en 2003, il est revenu au ministère de la Culture et de la Communication comme délégué aux arts plastiques.

Cité de l'architecture et du patrimoine
Intérieur de la Cité de l’architecture et du patrimoine, © Arnaud 25

Commissaire général de “ Nova Polska, une Saison polonaise en France ” (2004-2005) et président de l’Espace de l’Art Concret à Mouans-Sartoux depuis 2008, il était depuis décembre 2010 directeur de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette.

Guy Amsellem aura pour mission d’impulser à la Cité de l’architecture un nouvel élan qui se traduira notamment par le développement de la diffusion de la culture architecturale et urbaine et par l’inscription de l’institution au sein d’un réseau national et international regroupant des établissements culturels, d’enseignement supérieur et de recherche.

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *