Extension Roland Garros : La ville de Paris et la FFT persistent. Le combat en faveur des Serres d’Auteuil continue pour les associations !

 Mardi 23 avril, le Conseil de Paris a approuvé une nouvelle convention d’occupation du domaine public (CODP) liant la Ville à la Fédération française de Tennis (FFT), dans le cadre de l’extension et de la modernisation du stade de Roland-Garros. Cette nouvelle version intervient alors que la Ville et la FFT ont décidé de faire appel de la décision du tribunal administratif annulant la délibération initiale.

Ce projet n’amende que partiellement la première CODP, sans remettre en cause le cœur du problème : l’extension programmée du stade dans le magnifique jardin des serres d’Auteuil, espace ouvert au public, triplement protégé au titre des Monuments historiques, des sites et des collections botaniques !

Nos associations, soucieuses de préserver le bien commun tout en conciliant l’intérêt de la FFT et de la Ville de maintenir le tournoi du Grand Chelem à Paris, ont présenté le 5 mars une proposition alternative. Cette dernière projetait l’extension de Roland Garros sur une emprise permanente supérieure, située dans la continuité du stade historique, grâce à la couverture de l’autoroute A13.

Après avoir approuvé le principe d’une évaluation indépendante de notre contre-projet, résolution votée le 25 mars en Conseil de Paris à l’initiative du groupe EELV, la ville a enjoint la FFT de réaliser cette étude. La ville, en maintenant sur la même emprise son projet dans la nouvelle CODP, veut marginaliser l’expertise annoncée sur le contre-projet présenté par les associations et tourne le dos à tout compromis.

Nous sommes malheureusement bien loin de la perspective d’apaisement des conflits appelée de nos vœux. Aussi le combat juridique contre l’extension de Roland-Garros continue-t-il ! Les associations nationales vont déposer un recours contre cette nouvelle CODP, en appui des associations locales.

Tous, refusons la dénaturation d’un espace boisé classé, dans une métropole déjà cruellement pauvre en espaces verts !

Liste des actualités



4 réflexions au sujet de « Extension Roland Garros : La ville de Paris et la FFT persistent. Le combat en faveur des Serres d’Auteuil continue pour les associations ! »

  1. Le , DominiqueD2B a dit :

    Du pain et des jeux. La ville de Paris est prête à sacrifier un patrimoine irremplaçable pour jeter en pature au bon peuple un événement qui a lieu une fois par an.. C’est inadmissible. Mérite aux VMF de soutenir cette cause parisienne.

  2. Le , Michèle Dandelot a dit :

    Commentaire *Je suis bien évidemment contre l’extension du tournoi sur le site des serres d’Auteuil, mais il faut regarder le quartier dans son ensemble : l’extension du stade Jean Bouin dans une zone résidentielle a été autorisée et il faudrait se préoccuper du Parc des Princes qui rendra le quartier définitivement invivable. Tous ces projets sont malheureusement gérer par la ville de Paris, et tous les inconvénients sont pour les Boulonnais, des « nantis » peu nombreux dans cette zone, et, par conbséquent, sans aucun réel pouvoir.

  3. Le , Monique Brouquier a dit :

    Commentaire *
    « Du PASSE faisons TABLE RASE »Ces hommes ne sont pas dignes de gérer une ville!L’idéologie les font agir et Paris perd peu à peu son unite, sa beauté et son charme tant prisés par les poètes,les visiteurs les étrangers et ses habitants.Nous sommes entrain de tout perdre et même notre AME.
    MB.

  4. Le , Bailly a dit :

    Commentaire *bonjour , je soutiens totalementvotre action contre cette aberration d’extension qui de plus s’averera très vite trop petite. Il me semble que le problème du parking n’est jamais abordé et pourtant c’est un argument crucial. En ce moment, la circulation est infernale à Boulogne, les voitures se garent n’importe où et le parking de la place du Marché n’est plus accessible aux usagers occasionnels car m’a-t-on expliqué, réquisitionné pour Rolland Garros! C’est infernal. Est-ce construire les terrains supplementaires sur l’hippodrome de Longchamp ne pourrait pas être une solution ? Là, au moins il y a de place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *