Du vent, les éoliennes !

l’assemblée nationale doit se prononcer, ce mercredi 15 avril 2015, sur un amendement portant sur la distance entre les éoliennes et les habitations. Un sondage contestable du CSA pour l’association France-énergie éolienne tente de semer le doute sur leur nuisance véritable.

 

Alors que l’Assemblée nationale doit se prononcer aujourd’hui, mercredi 15 avril, dans le cadre du projet de loi de transition énergétique sur la distance de protection des habitations par rapport aux éoliennes terrestres, l’association France-énergie éolienne publie un sondage du CSA qui montre, soit disant, le peu d’impact qu’ils auraient sur les populations alentour. 7% seulement se sentiraient gênés par le bruit des éoliennes. Un sondage à prendre avec des pincettes puisque le CSA a interrogé par téléphone 506 individus habitant « dans une commune située à moins de 1000 mètres d’un parc éolien ». Un nombre infime des personnes interrogées habite effectivement à moins de 1000 mètres d’une éolienne. C’est donc à tort que France-énergie éolienne proclame que les voisins acceptent les éoliennes de bon cœur.  

Le regretté sénateur PS Jean Germain s’était, lui, renseigné sérieusement sur les nuisances causées par les éoliennes

Le dernier engagement du sénateur Jean Germain, interviewé par l’Association VMF en mars dernier, qui s’est donné la mort le 7 avril, a porté sur les éoliennes terrestres en France. Enquêtant sur le terrain, rencontrant les élus et les habitants, épluchant les nombreuses études environnementales et médicales sur le sujet, il était arrivé à la conclusion qu’il ne faut pas implanter les éoliennes à moins de 1000 mètres d’une habitation, règle déjà appliquée dans plusieurs pays. Un amendement à la loi de transition énergétique a été voté par le Sénat peu avant la mort de Jean Germain. Cet amendement arrêtera de nombreux projets d’implantation qui frisent la zone de 500 mètres autour des habitations. Les députés favorables aux promoteurs éoliens arriveront ils à convaincre d’écarter l’ombre protectrice de Jean Germain sur les victimes des nuisances éoliennes?

Mise à jour du 17 avril 2015 : conséquence du sondage ou non, les députés ont finalement décidé de maintenir la distance de protection à 500 mètres contre l’avis du Sénat, mais a prévu un accord au cas par cas.

Liste des actualités



Une réflexion au sujet de « Du vent, les éoliennes ! »

  1. Merci, Monsieur le Sénateur GERMAIN, de nous avoir écouté et entendu.
    Merci pour votre prise de position courageuse. Vous nous manquez….

    Association « Villeneuve la Comtesse Environnement »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *