Adoptez une statue Parc de St Cloud – 9 janvier 2012

« Adoptez une statue ! » : le CMN lance une opération de recherches de mécènes au Domaine national de Saint-Cloud

92StCloudParc

Vue automnale du Parc de Saint-Cloud (© Bernard Galéron/VMF)

Le Centre des monuments nationaux lance au domaine national de Saint-Cloud un programme d’adoption des statues du parc qui permettra aux mécènes, particuliers ou entreprises, d’adopter une statue ou un vase en prenant en charge sa restauration. Exposées pendant de longues années aux intempéries et à la pollution atmosphérique, ces oeuvres ont aujourd’hui besoin d’une restauration. Un appel à la générosité des amateurs d’art et des amoureux du Parc de Saint-Cloud est lancé.

Domaine royal depuis son achat par Louis XVI pour Marie-Antoinette en 1784, Saint-Cloud fut le théâtre de l’avènement de Napoléon Ier puis de son neveu Napoléon III. Le domaine, véritable poumon vert au coeur des Hauts-de-Seine, conserve de ce passé prestigieux une importante collection de statues qui ornent ses terrasses, parterres et bosquets. Inspirées le plus souvent de la mythologie, sculptées dans le marbre ou la pierre, elles sont l’oeuvre d’artistes des XVIIIème, XIXème et XXème siècles.

Une plaque de remerciement avec une dédicace viendra commémorer et personnaliser le geste du donateur. 46 statues et vase sont ainsi proposés au choix des mécènes.

La première campagne d’adoption d’oeuvres d’art en vue de leur restauration a été mise en place au château de Versailles en 2005. Ce lieu emblématique de notre patrimoine proposait d’adopter une statue ou un banc des Jardins de Versailles ou participer au financement des copies des statues du domaine de Marly (à partir de 8 000 € pour les statues ; 3 800 € pour les bancs). A ce jour, plus de 140 statues ont pu être restaurées grâce à des donateurs de tous horizons (français ou étrangers, PME, grands groupes, particuliers, fondations, associations et collectivités) dont les noms figurent sur des plaques au pied de chaque statue des jardins de Versailles ; et plus de 80 bancs ont d’ores et déjà trouvé leurs mécènes.
 

En septembre 2009, le Jardin des Plantes de Paris leur emboîtait le pas, proposant de parrainer un banc. Sur ce banc public adopté (à partir de 1 800 euros pour un banc simple et 3 600 euros pour un banc double), il est possible d’avoir une plaque et de laisser un message, bien sûr s’il est « lisible par tous et approuvé par le Muséum ». De nombreux amoureux du Jardin, particuliers et entreprises mécènes, sensibilisés à la protection de la nature, ont déjà répondu présents : plus de la moitié des 255 bancs installés sont aujourd’hui parrainés !
 
Souhaitons le même succès au Parc de Saint-Cloud pour cette formule originale et personnalisée !
 
Renseignements : Centre des Monuments Nationaux
01 53 40 61 61
 
 

Liste des actualités



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *